UFC-Que Choisir de la Drôme

Véhicules

Auto, Moto, Caravane, Mobil Home, Bateau

Du neuf … pas neuf !

Monsieur L… de LA BÉGUDE-DE-MAZENC (26160) achète un mobil-home NEUF chez SIBLU et il s’aperçoit rapidement qu’on lui a vendu un mobil-home d’occasion. SIBLU ne veut rien entendre. Nous écrivons et finalement SIBLU accepte de remplacer le mobil-home en y ajoutant gratuitement une terrasse aménagée.


TOYOTA : volant exclu de la garantie constructeur !

Monsieur M…. de Romans a acheté un véhicule TOYOTA YARIS Hybride en janvier 2014 au garage du Centre à Chatuzange le Goubet. Le volant de ce véhicule s’étant fortement dégradé comme avait pu le constater le personnel du garage, notre adhérent fait un courrier au garage avec copie à TOYOTA France pour demander le remplacement du volant. TOYOTA répond que ces réparations ne relèvent pas de la garantie et ne peuvent à ce titre faire l’objet d’une prise en charge directe par le constructeur car selon ce dernier l’incident ne résulte pas d’une défectuosité du produit mais d’un facteur extérieur échappant au contrôle du constructeur. Monsieur M…. confie alors son dossier à l’un de nos conseillers litiges. Grâce à l’intervention de ce dernier et à la protection juridique de notre adhérent, celui-ci obtient le remplacement du volant dégradé.


Réparations injustifiées

Le 28/04/2015, nos adhérents M. & Mme M… nous ont soumis leur litige avec la société GPA à Livron sur Rhône, relatif à des réparations effectuées sur leur véhicule. Ces réparations se sont avérées injustifiées après un mauvais diagnostic. Ils ont alors fait réaliser les bonnes réparations chez un autre professionnel et ont demandé l’aide de l’UFC Que Choisir pour le remboursement des sommes réglées au premier garagiste. Après l’analyse sur la chronologie des faits, le conseiller litige a signifié par lettre recommandée avec accusé de réception à GPA qu’il avait failli à leur obligation de résultat et a demandé la restitution de la somme de 868,02 € indûment perçue Le 17/10/2015, nos adhérents nous ont informés qu’ils ont accepté la proposition de GPA, soit un remboursement de 550€ et un bon d’achat de 150€.


Un moteur peu solide !

Au bout de 43 000 kms parcourus, le moteur «PUMA» d’un Camping car Ford Transit, acheté par notre adhérent Monsieur. L., a cassé. Notre conseiller litige apprend que de nombreux problèmes existent sur ce type de moteur et adresse un courrier à FORD France qui consent à prendre en charge 70 % du montant de l’intervention relative au remplacement dudit moteur et du turbocompresseur équipant le véhicule. Cette réponse satisfait notre adhérent qui apprécie notre efficacité.