UFC-Que Choisir de la Drôme

Lettre electronique

Publiée tous les 15 jours, la lettre électronique est l’outil de liaison de l’ensemble des adhérents UFC QUE CHOISIR de la Drôme. Elle est élaborée par un groupe de bénévoles, sur des questions d’actualité qui nous concernent tous. Chaque personne qui reçoit  cette lettre, l’envoie à son tour à son propre carnet d’adresses. 

Juste pour vous donner un avant-goût, voici les titres et les accroches  de nos derniers articles.

Et si vous souhaitez la recevoir régulièrement dans votre boite mail, il vous suffit de nous transmettre vos coordonnées électroniques, dans l’espace réservé à cet effet au bas de cette page électronique.


Nouveau !

Flash conso26 n° 178 du 02/05/2018

Données personnelles : Petite astuce, grande conséquence. Facebook soustrait 70% de ses utilisateurs au règlement européen. Le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles entrera en vigueur le 25 mai prochain. Mais l’entreprise a trouvé une astuce toute simple pour soustraire 1,5 milliard de comptes du champ d’application de la nouvelle loi. Il lui a suffi… de changer l’adresse de son siège social, basé en Irlande, pour les utilisateurs d’Afrique, d’Asie, d’Australie et d’Amérique latine. Dorénavant, ceux-ci seront sous l’égide du siège américain de l’entreprise, qui pourra donc continuer à exploiter leurs données sans rien changer à ses habitudes.

Vous et votre smartphone : les équipements évoluent. La deuxième édition de notre enquête « Vous et votre smartphone » révèle que désormais, plusieurs marques apportent autant de satisfaction aux consommateurs qu’Apple. Samsung, bien sûr, mais aussi HTC, Motorola et LG sont de celles-ci. Cette année, un fabricant se démarque. Le chinois Huawei a en effet séduit 7 % (contre 2 % en 2016) des personnes interrogées, qui se disent très satisfaites de leur smartphone.

Cours de soutien scolaire en ligne : Soyez vigilants. La Répression des fraudes pointe les pratiques abusives de certains organismes qui proposent des cours de soutien scolaire sur internet. Au cours d’un contrôle mené sur 40 établissements, les services de Bercy ont relevé des allégations trompeuses sur le niveau de diplôme des professeurs, leur nombre ou leur disponibilité ainsi que des mentions infondées sur un prétendu lien avec le ministère de l’Éducation nationale. Dans d’autres cas, les tarifs incluent la possibilité d’une déduction fiscale, sans préciser que la réduction d’impôt pour frais de scolarité est soumise à condition. Des clauses abusives ont également été pointées dans les contrats et dans les conditions générales de vente, comme celles permettant à l’entreprise de modifier unilatéralement les termes du contrat à tout moment ou de restreindre sa responsabilité quant au fonctionnement, à la réalisation ou la nature de la prestation.

Rendez-vous gratuits chez le dentiste jusqu’à 24 ans : Le programme de prévention bucco-dentaire « M’T dents » permet aux enfants et aux adolescents de bénéficier gratuitement d’un examen et de soins chez le dentiste, dès l’âge de 6 ans, puis tous les trois ans jusqu’à 24 ans. Pour mémoire : le programme « M’T dents » a également été étendu aux femmes enceintes.

Crédit à la consommation : 1 Français sur 4 concerné. La majorité des ménages qui recourent à un crédit à la consommation l’utilisent pour financer des projets importants, comme l’achat d’une voiture ou des travaux de rénovation. Reste que 20 % d’entre eux empruntent pour boucler leur budget quotidien.

Hausse des prix : En mars 2018, l’indice des prix à la consommation progresse, après être resté stable en février. Cette hausse provient notamment du rebond des tarifs des produits manufacturés comme l’habillement et les produits de santé ainsi que de ceux des denrées alimentaires.


Flash conso26 n° 177 du 18/04/2018

Alimentation : Bruxelles revoit son système d’évaluation des risques. Glyphosate, OGM, contaminants des emballages… De nombreux sujets liés à l’alimentation suscitent controverses et inquiétudes chez les citoyens européens. C’est pourquoi la Commission européenne s’engage à plus de transparence et d’indépendance dans l’analyse des études scientifiques portant sur les substances jugées à risque.

Pilule contraceptive Optimizette au rappel. Attention, risque d’inefficacité. La pilule contraceptive Optimizette Gé75 fait l’objet d’un rappel pour non-conformité. Dans certaines plaquettes, les comprimés ne contiennent pas le principe actif, le désogestrel, qui assure normalement l’effet contraceptif. Le risque est celui d’une grossesse non désirée.

Les dates de la déclaration de revenus 2018. Cette année, le service de déclaration en ligne, désormais obligatoire dès 15 000 € de revenus, ouvre le 11 avril 2018. La date limite pour déclarer ses impôts est fixée au 22 mai 2018 à minuit pour l’Ardèche, et au 29 mai 2018 pour la Drôme.. Pour remplir leur déclaration d’impôts 2018 sur les revenus perçus en 2017, les particuliers peuvent se rendre sur le site internet impôts.gouv.fr depuis le mercredi 11 avril 2018. Concernant les déclarants papier, l’envoi des formulaires a débuté le 8 avril et la date limite de dépôt est fixée au jeudi 17 mai 2018 minuit, dernier délai. Du 17 au 25 mai 2018, les experts-comptables offrent aux contribuables une assistance gratuite et sans rendez-vous pour remplir leur déclaration des revenus perçus en 2017.

Avec le printemps, pollens et allergies progressent. Avec l’arrivée du printemps, douze départements sont en alerte rouge aux pollens de bouleau. Le reste de la France est également touché par divers pollens allergisants. Les personnes allergiques doivent bien suivre leur traitement de fond ou consulter un médecin. Pour connaitre la situation en Drôme et Ardèche, on peut consulter le site : www.atmo-auvergnerhonealpes.fr

Le propriétaire doit protéger son locataire des voisins bruyants. Le propriétaire doit veiller à ce que son locataire ne subisse pas de troubles de voisinage de la part des autres occupants de l’immeuble. Dans ces situations, il est toujours responsable, sauf en cas de force majeure.

La mélatonine a des effets secondaires non négligeables. Consommés pour faciliter l’endormissement, les compléments alimentaires contenant de la mélatonine peuvent être dangereux, notamment pour les femmes enceintes, les enfants ainsi que pour les asthmatiques et les personnes souffrant de troubles de l’humeur, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire.


Flash conso26 n° 176 du 04/04/2018

Bloctel n’a rien changé : Après l’échec de bloctel il fallait aller plus loin. Une proposition de loi reprenant l’essentiel des mesures réclamées par l’UFC que choisir vient d’être déposée par un député. Il vise à obtenir l’accord express des consommateurs avant d’utiliser leurs données personnelles à des fins commerciales.

Impôts : La Poste peut vous aider. En avril un nouveau service permettra de se faire aider à domicile par un postier pour remplir sa déclaration d’impôts sur internet. Cette prestation vise les citoyens peu à l’aise face à la dématérialisation des services publics. Cependant elle coûtera 50 euros environ pour 45 minutes, alors qu’on peut avoir le même service gratuitement dans les centres des impôts.

Gazon maudit : L’inquiétude grandit autour des terrains de sport synthétiques, conçus notamment à l’aide de pneus usagés. Fin février, le gouvernement a saisi l’Agence nationale de sécurité sanitaire à propos de ces gazons artificiels qui libèrent de nombreuses petites billes noires, suspectées d’exposer les sportifs à des substances toxiques. Le rapport est attendu pour le début de l’été.

Paracétamol : Présence de dioxyde de titane nano dans certaines marques de paracétamol. Pour éviter le TIO 2, on peut s’orienter vers le doliprane 1000 en lieu et place de l’efferalgan 1000.

Le bisphénol S pire que le A ! D’après de récentes études scientifiques le bisphénol S utilisé comme substitut au bisphénol A, interdit dans tout contenant alimentaire depuis 2015, s’avère aussi dangereux pour la santé, sinon plus, que ce dernier. Les experts concluent qu’il devrait faire l’objet de la même restriction d’utilisation.

Help : Ma voiture appelle au secours ! Depuis le 1er avril un dispositif d’appel d’urgence appelé eCall devra équiper tous les modèles de voitures vendus dans l’union européenne. Il devrait permettre de sauver des vies, notamment lorsque l’accident se produit la nuit dans des zones isolées

Le calculateur Nutri-Score bientôt disponible sur le site de Santé publique France. Il permettra d’évaluer Le Nutri-Score des denrées non encore étiquetées.


 

Flash conso26 n° 174 du 06/03/2018

Pesticides tueurs d’abeilles : L’interdiction s’impose. La Commission européenne et les États membres n’ont plus aucune excuse pour maintenir les pesticides tueurs d’abeilles sur le marché. L’étude de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) vient de sortir et elle confirme les risques des insecticides néonicotinoïdes pour les abeilles. Après cette nouvelle étude alarmante de l’Efsa et les données accablantes sur la mortalité des oiseaux, se contenter de prolonger le moratoire sans voter l’interdiction pure et simple des néonicotinoïdes relèverait du déni de réalité.

Sécurisation des données. La Cnil met en demeure l’assurance maladie. En France, la Cnam (Caisse nationale d’assurance maladie) consigne nos données de santé, comme les actes médicaux, les feuilles de soins ou les séjours hospitaliers, dans une gigantesque base de données baptisée Sniiram (Système national d’information inter-régimes de l’assurance maladie). À la suite de contrôles, la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) a constaté des insuffisances en matière de sécurité. Elle accorde 3 mois à l’assurance maladie pour se conformer.

Publicité pour les médicaments : A quand son interdiction ? L’Agence du médicament (ANSM) a interdit au début de l’hiver la publicité pour les médicaments contre le rhume contenant de la pseudoéphédrine, comme l’Actifed, l’Humex ou encore le Rhinureflex. Tout médicament est un principe actif, qui a des effets sur l’organisme et qu’il convient d’utiliser avec parcimonie. Nous demandons l’interdiction pure et simple de la publicité pour tous les médicaments. C’est seulement ainsi que nous pourrons réellement lutter contre la banalisation du médicament et les stratégies marketing des industriels, et donc réduire la surconsommation française de médicaments.

Médicaments pour enfants : Trop sont inutiles ou dangereux. Administrer un médicament à un enfant n’est pas un geste anodin. Or ces dernières années, plusieurs études ont mis en lumière un recours excessif aux traitements médicamenteux chez les plus jeunes. Conscients que trop de médicaments donnés pour traiter des maux bénins de l’enfance exposent à des effets indésirables graves, médecins et sociétés savantes révisent leurs recommandations et amorcent une déprescription. Beaucoup de spécialités ont également été déremboursées ou même retirées car inutiles, voire dangereuses. Malgré tout, des médicaments à éviter demeurent sur le marché. Que Choisir de mars fait le point sur les principaux traitements des maux courants de l’enfance.

Téléphoner au volant est interdit sur la route, même si le véhicule est à l’arrêt. Sauf en cas de panne, un véhicule momentanément arrêté sur le bord de la chaussée doit être considéré comme étant toujours en circulation. Si le conducteur utilise son téléphone pendant cet arrêt, il peut être verbalisé.


Flash conso26 n° 173 du 21/02/2018

 

Prudence avec les ballons gonflables : Les ballons gonflables font partie des incontournables dès que les enfants fêtent quelque chose. Que Choisir n’a évidemment aucune envie de jouer les rabat-joie, néanmoins nos analyses démontrent qu’il ne faut pas les acheter les yeux fermés. Sur les 14 références de ballons testées, 9 ne sont pas irréprochables et 5 vont à coup sûr faire ingérer des nitrosamines aux enfants s’ils les gonflent avec la bouche. Or pour la plupart, ces substances-là sont classées « cancérogène probable ». Que Choisir recommande vivement d’opter pour les ballons qui en sont exempts.

Nutella : Ferrero cherche à redorer son blason : Alors que la marque Nutella a pâti des effets négatifs de la  promotion d’Intermarché qui a viré à la foire d’empoigne dans certains hypermarchés, la maison mère Ferrero lance une nouvelle campagne de publicité. En mettant en avant la qualité des ingrédients de sa pâte à tartiner mais en omettant leur impact sur la santé.

Compteur Linky, La Cour des comptes très critique : « Un dispositif coûteux pour le consommateur, mais avantageux pour Enedis », assène la Cour des comptes. Si le coût effectif total de la mise en œuvre des compteurs (5,7 milliards d’euros) est couvert dans « des conditions avantageuses pour Enedis, le financement est assuré par les usagers. […] Les conditions de rémunération d’Enedis sont généreuses et devraient être revues », affirme le rapport, qui reprend là un long combat mené par l’UFC-Que Choisir, soutenu un temps par l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie)… sans aucun succès face au tout-puissant lobby de l’électricité. La Cour des comptes sera-telle mieux entendue des pouvoirs publics que l’UFC-Que Choisir ?

Contrôle technique auto : Plus sévère et plus cher à partir de mai 2018, le nombre de points à vérifier lors du contrôle technique passera de 123 à 133, permettant de déceler 610 défaillances potentielles. De plus, certains défauts pourront aboutir à l’immobilisation du véhicule dans les 24 heures. L’augmentation des points de contrôle génère bien évidemment une augmentation du temps de travail et donc du prix.

Le retour des bouteilles à la consigne est envisagé : Afin de réduire le nombre de déchets et de faciliter leur recyclage, le gouvernement propose de remettre en place le mécanisme de la consigne pour les bouteilles et les canettes.

Une nouvelle escroquerie avec de faux e-mails à l’effigie des impôts : Un e-mail avec l’entête de la Direction générale des finances publiques demande d’installer la nouvelle version d’impots.gouv.fr pour Windows, en vue d’un remboursement d’impôt. Attention, il s’agit d’une tentative de phishing à laquelle il ne faut surtout pas répondre.


Flash conso26 n° 172 du 07/02/2018

Des déchets électroniques encombrants : Selon un rapport de l’Université des Nations Unies, près de 45 millions de tonnes, soit 4500 tours Eiffel, représentent le poids des déchets électroniques produits dans le monde en 2016… soit 6,1kg par habitant. Seuls 20% des smartphones, frigos, télés, etc… ont été recyclés dans les filières appropriées. Le reste est parti dans des incinérateurs ou dans des décharges légales ou … illégales.

Hausse continue et importante des péages : Ils vont encore augmenter en 2018. Les hausses sont toutes supérieures à 1%. On est bien au- dessus de la simple règle d’évolution annuelle qui aurait conduit à une augmentation de 0,87%. Mais s’y ajoute un rattrapage pour une redevance que l’Etat avait indûment augmenté en 2012. Tout va bien pour les sociétés d’autoroutes : elles ont versé aux actionnaires, en 2016, 4,7 milliards d’euros de dividendes, en hausse de 40%.

Trop de métaux lourds chez les femmes enceintes : Une étude de Santé publique France révèle la présence de mercure chez 91% des femmes enceintes françaises, et de l’arsenic chez toutes. L’imprégnation est plus élevée que dans d’autres pays. Ces différences pourraient, en partie, s’expliquer par une consommation de poissons et de crustacés plus importante en France.

30 minutes de marche rapide par jour : ou 50 minutes d’activités modérées par semaine, c’est ce que recommande l’Organisation Mondiale de la Santé. Des recommandations suivies seulement par 52% des Françaises, selon l’Agence de Santé publique France.

Les déplacements continuent de se faire, dans une très large majorité par voie routière : Près de 80% pour la voiture individuelle. Entre 2011 et 2016, les kilomètres parcourus en voiture ont augmenté de 1,3% et ceux en autocar de 2,6%. Dans le même temps, la fréquentation des trains de voyageurs baisse passant de 10% en 2011 à 9,2% en 2016.


Flash conso26 n° 171 du 24/01/2018

Lactalis : Lait bébé contaminé : Encore une affaire qui questionne la capacité de l’agro-industrie à maîtriser les risques sanitaires ! Mission à laquelle le leader mondial des produits laitiers a failli, de l’avis du ministre de l’Économie Bruno Le Maire qui, après avoir ordonné le retrait de plus de 700 lots de laits infantiles fin décembre, annonçait, lapidaire, le 11 janvier, que « l’État s’est substitué à une entreprise défaillante, seule responsable de la qualité des produits mis sur le marché ». Les mesures prises par l’entreprise n’étant pas de nature à maîtriser le risque de contamination de produits destinés à l’alimentation d’enfants en bas âge, la question de l’efficacité des plans d’autocontrôles se pose donc plus que jamais ! Désormais sous le coup d’une plainte déposée par l’UFC-Que Choisir auprès du TGI de Paris le 28 décembre, le leader mondial des produits laitiers se défend d’une quelconque négligence. Lactalis assure avoir respecté les procédures, bien que des prélèvements internes au site de production aient émis des signaux d’alerte depuis des mois, voire des années.

Assurance Emprunteur, la concurrence peut maintenant jouer : L’UFC-Que Choisir se félicite de la décision salutaire du Conseil Constitutionnel de reconnaître la constitutionnalité de la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur à tous les contrats et, forte de cette victoire, met à disposition des assurés emprunteurs un kit leur permettant de faire effectivement jouer la concurrence.

Taxe d’habitaion : 80 % des foyers bénéficieront d’une suppression de leur taxe d’habitation sur leur résidence principale en 3 ans à partir de 2018. En faites-vous partie ? Vous pouvez consulter le site impots.gouv.fr pour faire votre simulation et d’ores et déjà, si vous êtes mensualisé, réduire vos mensualités.

Spray Puressentiel , Assainissant, vraiment ? Le spray Puressentiel est vendu en pharmacie, la publicité prend bien soin de le rappeler. En réalité, bien qu’elle inspire confiance, la vente en pharmacie ne garantit rien, que ce soit en matière de qualité ou d’innocuité. Il s’agit juste d’une stratégie marketing du fabricant. Les sprays aux huiles essentielles sont des biocides qui pourraient tout aussi bien être vendus en grandes surfaces. Publiés fin 2014, nos résultats démontraient qu’ils étaient tous polluants, les sprays aux huiles essentielles étant les pires. Ils relarguaient des composés organiques volatils en forte quantité, le spray assainissant Puressentiel était même le plus mal classé de tous.

Canal Plus : Des hausses de tarif hors les clous. La chaîne de télévision payante a informé certains de ses clients que leur abonnement allait augmenter de 2 ou 5 €. Sauf que ces hausses de tarif n’ont pas été faites dans les règles. Il est donc possible de les contester.

Crédits d’impôts pour travaux : Les particuliers peuvent bénéficier du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite), à condition que les travaux réalisés dans leur logement répondent aux caractéristiques techniques fixées par la réglementation. Les propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit, qui effectuent certains travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale achevée depuis plus de deux ans peuvent bénéficier du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite).


Flash conso26 n° 169 du 21/12/2017

On aura bientôt un droit à l’erreur face à l’administration : Destiné à faciliter les relations entre l’administration et les usagers, le projet de loi « pour un État au service d’une relation de confiance » présenté par le ministre de l’action et des comptes publics, prévoit d’instaurer un droit à l’erreur pour tous les citoyens. C’est la fin de la sanction au premier manquement, à condition d’être de bonne foi. Ce nouveau principe repose sur la possibilité pour chaque Français de se tromper dans ses déclarations à l’administration sans risquer une sanction dès le premier manquement. « Chacun doit pouvoir rectifier, spontanément ou au cours d’un contrôle, lorsque son erreur est commise de bonne foi ».

Les jouets ne sont pas toujours moins chers sur internet : Les bonnes affaires ne sont pas toujours sur internet, notamment à cause des frais de livraison. L’association UFC Que choisir a étudié les prix pratiqués notamment par Amazon, Cdiscount ainsi que par les sites spécialisés Avenue des jeux et la Fnac. Elle a constaté que certains sites facturent des frais de livraison qui s’ajoutent à un prix de départ déjà pas très compétitif. Dès lors, la plupart des jouets coûtent plus cher que dans les magasins spécialisés ou la grande distribution. Si les prix sur internet sont souvent alignés sur ceux des catalogues de jouets, on peut y trouver quelques bonnes affaires, à condition de tomber au bon moment. D’autant que contrairement aux prix des catalogues, ceux du Web peuvent varier à tout moment, selon l’actualité.

Handicap : pas de TVA à 5,5 % pour les travaux d’adaptation des logements. La TVA au taux de 5,5 % est applicable aux travaux de rénovation des logements sociaux occupés par des personnes handicapées. Le gouvernement n’envisage pas d’étendre ce taux réduit aux aménagements effectués dans les habitations du secteur privé qui reste au taux intermédiaire de 10%.

Tarif réglementé d’EDF. EDF envoie en ce moment l’évolution des conditions générales de vente du tarif bleu à tous ses clients. Un courrier qui suscite questions et parfois inquiétude chez bien des usagers. La surprise est d’autant plus grande pour les 84 % de ménages encore clients d’EDF au tarif réglementé qu’ils n’avaient jamais reçu de conditions générales de vente (CGV) de la part de l’opérateur historique. Ils sont pourtant au tarif bleu depuis toujours. Ce qui choque beaucoup d’entre vous, c’est la formule finale. Elle est d’ailleurs imprimée en caractères gras pour attirer l’attention : « Vous disposez d’un délai de 3 mois, à compter de la réception des présentes conditions générales de vente, pour résilier, sans pénalité, votre contrat de fourniture d’électricité », indique EDF. En réalité, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Pour plus d’ information, aller sur le site ufcquechoisir.org

Contre la hausse des taxes, une campagne pérenne pour du fioul vraiment moins cher dans la DRÔME . Alors que les prix du fioul s’envolent depuis la fin de l’été, l’Assemblée nationale a voté une augmentation significative de la taxe intérieure sur les produits énergétiques (TICPE) qui va, à partir du 1er janvier 2018, fortement aggraver l’inflation sur les prix. Afin d’anticiper cette hausse brutale de la fiscalité, l’UFC-Que Choisir de la Drôme lance une opération exceptionnelle www.choisirsonfioul.fr en décembre et profite de l’occasion pour annoncer la pérennisation et mensualisation de cette campagne afin de soulager financièrement les consommateurs chauffés au fioul tout au long de l’année.


Flash conso26 n° 168 du 30/11/2017

Ressource aquatique : Stop à la gabegie ! Les études officielles soulignent que la disponibilité et la qualité de la ressource aquatique se dégradent depuis de nombreuses années… Nous, consommateurs, qui avons été trop largement mis à contribution, refusons la fuite en avant alors que des solutions simples, concrètes et efficaces existent et coûteraient en moyenne 3 fois moins cher que les traitements actuels de dépollution.

La demande UFC : Dans le cadre des États Généraux de l’Alimentation, dont l’objectif affiché est de promouvoir une alimentation saine et durable, nous réclamons une réforme urgente de la politique de l’eau avec une application stricte du principe de justice « préleveur-pollueur-payeur », la mise en place de vraies mesures de prévention et une aide à la reconversion des pratiques agricoles vers des cultures moins consommatrices d’eau et de pesticides. Pour une ressource aquatique préservée, une eau de meilleure qualité et moins chère, une agriculture durable valorisée : nous ne voulons pas juste une politique de l’eau, mais une politique juste de l’eau.

Prix des jouets : À quel moment acheter les jouets de Noël ? Il y a des périodes propices à l’achat pour payer au meilleur prix, d’autres à éviter. Après plusieurs années de suivi, notre conclusion est claire et nette, acheter les jouets au dernier moment est vraiment une très mauvaise idée. La baisse s’amorce début octobre, et c’est à la sortie des catalogues de jouets, qui intervient en moyenne du 20 au 27 octobre qu’ils sont les moins chers. Ils restent à ce prix plancher de fin octobre à fin novembre, et remontent dès les premiers jours de décembre.

Isolation : Gare à l’arnaque au ministère : Attention, si vous recevez un courrier à en-tête de la République française envoyé par le ministère de l’Écologie et de l’Environnement, jetez-le immédiatement. Il vous propose de l’isolation à  l€. L’en-tête peut à coup sûr faire tomber dans le panneau, elle est d’ailleurs formatée pour ca. Le programme d’isolation des combles à 1 € existe bel et bien. Ce qui interpelle en revanche, c’est le numéro de téléphone, 01 79 72 57 57 est celui d’une entreprise privée, JP Dépanne, un réseau de dépannage d’urgence en plomberie dont Que Choisir déconseille vivement, comme de tous les réseaux de dépannage à domicile référencés sur le Web.

Médicaments dangereux : comment les repérer ? Suite à l’enquête de 60 millions de consommateurs, certains médicaments vendus sans ordonnance sont pourtant à proscrire bien qu’ils soient mis en vedette par de nombreuses publicité. 45 % est à proscrire ! Leur rapport bénéfice/risque est défavorable en automédication. 33 % sont passables. Leur efficacité est faible ou non prouvée, mais généralement bien tolérés. Seulement 21 % sont à privilégier pour leur rapport bénéfice/risque favorable. En bonne place de la liste noire figurent des « stars antirhume ».

Beurre : qui se tartine ? Jusqu’à octobre dernier, les enseignes n’ont pas accepté d’ajuster leurs prix à la hausse, alors que le cours du beurre explosait. Face à cette rigidité, les industriels (Lactalis, Danone, Sodiaal, Bongrain, Entremont, Bel) ont vendu leur beurre à l’export, d’où la pénurie constatée dans de nombreux supermarchés français, et pas ailleurs. La situation est en passe de s’améliorer car tous les grands distributeurs ont (enfin) décidé d’acheter plus cher mais réduirons-t-ils leur marge au profit du consommateur ?


Flash conso26 n° 167 du 15/11/2017

Carte grise : La demande se fait désormais en ligne. Dès le 1er novembre, la dématérialisation de demande d’un certificat d’immatriculation pour une voiture neuve ou d’occasion s’impose partout en France. Attention : si la démarche est gratuite sur le site Internet officiel, des sites payants pullulent sur Internet pour un service rendu plus que modeste. Si vous n’avez pas de connexion à Internet des « points numériques » (ordinateurs, imprimantes et scanners) sont mis à disposition dans toutes les préfectures et dans de nombreuses sous-préfectures. Des médiateurs, en préfecture ou sous-préfecture, peuvent également accompagner les usagers dans leur démarche.

Sécurité sociale étudiante : La fin pour 2018 ou pour plus tard ? Emmanuel Macron avait annoncé que les étudiants seraient rattachés directement au régime général de Sécurité sociale, revendication portée depuis 2012 par l’UFC-Que Choisir. Le principe est acquis mais le gouvernement hésite sur le calendrier.

L’Etat coupe dans les aides au mouvement consumériste : Les consommateurs vont-ils faire les frais de la quête d’économies de l’Etat ? Selon Le journal Le Monde, dans la plus grande discrétion, le gouvernement prépare des coupes drastiques dans le soutien au mouvement consumériste qui finance les associations de défense des consommateurs. L’UFC QUE CHOISIR sera-t-elle concernée ?

High-Tech : 2007-2017 : la révolution smartphone . Il y a dix ans, l’iPhone débarquait en France. Avec son écran tactile et son interface intuitive, ce premier téléphone signé Apple a changé la face du mobile. Aujourd’hui, un quart de l’humanité possède un smartphone, et les appareils photo numériques, GPS, baladeurs MP3 et caméscopes sont au placard. Financièrement le consommateur semble y trouver son compte. A chacun de mesurer l’impact et l’intérêt de cette centralisation.

Ingrédients indésirables dans les cosmétiques : La DGCCRF dans les pas de l’UFC-Que Choisir. Suite à notre enquête sur les ingrédients indésirables présents dans les produits cosmétiques et à notre saisine des autorités, la Répression des fraudes est allée sur le terrain pour mener ses propres contrôles. Elle en a tiré les mêmes conclusions que l’UFC-Que Choisir et a sévi.

Au 1er novembre 2017, les tarifs réglementés de vente du gaz hors taxes d’Engie progressent en moyenne de 2,58 % par rapport au barème en vigueur en octobre 2017. Nous vous rappelons que vous pouvez changer de fournisseur d’énergies (gaz et électricité) quand bon vous semble et sans frais !

Etiquetage nutritionnel : L’UFC-Que Choisir, pionnière sur ce dossier au côté des sociétés savantes, se félicite de cette avancée significative dans l’information des consommateurs et appelle maintenant les fabricants et distributeurs à adopter sans délai ce modèle. Pour plus d’information, allez sur notre site ufcquechoisir.org.


Flash conso26 n° 166 du 31/10/2017

Comment changer d’assurance multirisque habitation (complément d’information). Depuis le 1er janvier 2015, l’assuré peut résilier son contrat à tout moment, sans avoir à se justifier et sans pénalités, après un an d’engagement. L’assuré, s’il est locataire devra demander au nouvel assureur de résilier à sa place son contrat d’assurance. La résiliation du contrat prendra effet un mois après la réception de la demande par le précédent assureur, et l’assuré sera remboursé de la partie de la prime correspondant à la période qui n’est plus assurée dans un délai de trente jours à compter de la date d’effet de la résiliation. Si l’assuré est propriétaire, la demande de résiliation doit être envoyée au précédent assureur.

Ressource aquatique : Stop à la gabegie ! Signez notre pétion sur le site www.quechoisir.org

Miel : Pour une vraie traçabilité :Alors que la production française de miel a considérablement chuté et ne permet pas de satisfaire la consommation nationale, de plus en plus de miels mélangés, provenant de divers pays, fleurissent dans les rayons mais avancent masqués quant à leur origine. Face à la multiplication des fraudes, et soucieuses de garantir aux consommateurs une information loyale et pertinente, l’UFC-Que Choisir et l’Union nationale de l’Apiculture française réclament la mention obligatoire des pays d’origine pour les miels mélangés.

Pénurie de beurre : Depuis quelques semaines, le cours du beurre industriel s’affole pour atteindre des niveaux historiques. Les secteurs les plus affectés sont donc ceux qui utilisent beaucoup de beurre, en premier lieu celui de la boulangerie-pâtisserie, artisanale et industrielle. « Un croissant, c’est 50 % de beurre ». Et donc, on peut présumer d’un impact fort au moment de Noël sur les gâteaux de fêtes et notamment les bûches.

Privilégiez les LED performantes et non dangereuses. Les ampoules LED sont enfin numéro un des ventes devant les halogènes énergivores. C’est une excellente nouvelle, à condition d’opter pour celles qui durent longtemps et qui ne présentent pas de risques pour les yeux. Sur les 20 LED passées sur notre banc d’essai, 5 sont éliminées et 6 mal notées. Voir l’enquête sur le site : www.quechoisir.org

Légumes surgelés : ils constituent une excellente alternative aux produits frais en préservant vitamines et minéraux.


Flash conso26 n° 165 du 17/10/2017

Assurance habitation : Vous êtes à la recherche d’une assurance multirisque habitation (MRH) pour protéger votre patrimoine en cas de sinistre ? Que Choisir vous aide grâce à son comparateur indépendant. Accès direct et gratuit au Comparateur assurance habitation de Que Choisir .

Comment changer d’assurance multirisque habitation ? Lors de la première année de souscription, 2 mois avant la date d’échéance, on peut  résilier son contrat en envoyant une lettre recommandée à son assureur. A l’issue de la 1ère année, 2 mois avant la date d’échéance, on peut  résilier son contrat en envoyant une lettre recommandée à son assureur.

États Généraux de l’Alimentation : Simplement faire avaler des hausses de prix aux consommateurs ? Avec la tenue des premières réunions, notamment sur le volet prix, l’UFC-Que Choisir ne pouvait manquer l’occasion de rappeler que bien souvent agriculteurs et consommateurs sont, l’un comme l’autre, victimes des politiques aberrantes de marge de la grande distribution. Et de fait, les produits alimentaires non transformés ne seraient pas concernés par la mesure fixant un seuil de revente à perte.

Électricité : nouvelle vague de factures rétroactives : La nouvelle vague de factures rétroactives d’électricité qui déferle dans vos boîtes aux lettres passe toujours aussi mal. Pourtant, encore une fois, c’est légal et il faut payer.

Campagne « Énergie moins chère ensemble» : le nombre d’inscrits a dépassé les 222 000. Nous avons le plaisir de vous communiquer le nom des fournisseurs lauréats pour chacun des lots. Par rapport au tarif réglementé, Electricité « classique » avec ENGIE (Happ-e) : 9% d’économies pour un contrat de deux ans. Electricité « soutien aux petits producteurs » ekWateur : selon le profil des inscrits (Base/Heures creuses-Heures pleines) entre 17 et 20% d’économies, prix fixes 1 an. Gaz ENI : 9% d’économies, pour un contrat de deux ans.

La franchise qui est appliquée lorsqu’une carte bancaire volée ou perdue fait l’objet d’une utilisation frauduleuse (avec composition du code secret), actuellement de 150 €, sera abaissée à 50 € à partir du 13 janvier 2018. Toutefois, cette franchise ne s’appliquera pas si le vol ou la perte de la carte n’a pas pu être repéré(e) avant son utilisation frauduleuse. Les opérations réalisées sans composer le code secret resteront intégralement (c’est-à-dire sans franchise) remboursées au titulaire de la carte par la banque.

Le maximum de paiement sans contact par carte bancaire passe à 30 euros : Il est désormais possible de payer avec sa carte bancaire sans avoir à taper son code secret pour régler des achats jusqu’à 30 €, contre 20 € auparavant. Cette hausse du plafond ne concerne que les nouvelles cartes émises depuis le 1er octobre 2017.


Flash conso26 n° 164 du 27/09/2017

Parcours de soins, pas de médecin traitant : L’assurance maladie a rendu obligatoire un parcours de soins, qu’il faut respecter. L’accès aux spécialistes passe par le médecin généraliste. Si le parcours de soins n’est pas respecté, le remboursement de la consultation spécialisée sera moindre, en gros de seulement 30% du tarif de base. Le problème est qu’il est souvent difficile de trouver un médecin généraliste qui vous accepte dans sa patientèle, en raison de leur surcharge. Dans ce cas, c’est la double peine : vous n’avez pas de médecin proche de chez vous, et vous êtes mal remboursé quand vous consultez un spécialiste.Si le cas se produit, vous devez saisir le conciliateur rattaché à votre CPAM.

Médicaments, dispositif médical, autres produits de santé : déclarer un effet indésirable. L’affaire récente du Lévothyrox montre la nécessité de relever rapidement les effets indésirables des médicaments. Pour se faire,L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a ouvert un site internet accessible aux professionnels de santé, mais aussi au public, «signalement-sante.gouv.fr. Utilisez donc ce site, pour améliorer notre sécurité dans le domaine de la santé.

Compteur électrique Linky : Le premier bilan des consommateurs équipés. Dès 2010, l’UFC Que Choisir a dénoncé ce compteur pensé par et pour le gestionnaire de réseau, et pas du tout dans l’intérêt du consommateur. Notre association a tout tenté pour empêcher son déploiement, mais en vain. Le recours déposé devant le Conseil d’État pour obtenir l’arrêt de la généralisation du compteur n’a pas été couronnée de succès. Ce qui n’empêche pas l’UFC Que Choisir de continuer à se battre, notamment pour la protection des données personnelles des usagers.Une enuête de UFC Que Choisir auprès des ménages équipés révéle que 69 % des usgers jugent leur compteur Linky « inutile et générateur de dysfonctionnements».

Dépassements d’honoraires: L’action de la sécu inefficace. Pour limiter les dépassements d’honoraires, l’assurance maladie a mis en place un système d’incitations à destination des médecins qui coûte bien plus cher qu’il ne rapporte. La Cour des comptes, dans son rapport annuel sur la sécurité sociale, confirme les craintes de l’UFC-Que Choisir : la politique menée contre l’inflation des dépassements d’honoraires chez les médecins coûte cher à la collectivité, pour un effet limité. Selon les calculs publiés, pour éviter 1 euro de dépassement, l’assurance maladie dépenserait 10 euros. Ce chiffre recouvre la prise en charge d’une partie des cotisations sociales des médecins, en échange d’un engagement à limiter leurs tarifs, et la revalorisation de certains actes.

Les labels dans le bio. Le principe de l’agriculture biologique repose en premier lieu sur l’interdiction totale des pesticides et engrais chimiques de synthèse mais aussi sur l’interdiction des OGM, la lutte biologique, ou encore la limitation des additifs dans les aliments transformés. Mais on trouve également des marques privées qui vont plus loin que le socle défini par l’ Europe. Commerce équitable, circuits courts, critères sociaux … Le décryptage de tous ces labels semble donc important pour comprendre exactement ce que nous achetons quand nous achetons un produit vendu sous l’appellation «  bio ». Il existe 8 principaux labels bio, à vous, consommateur, de choisir celui qui vous convient le mieux.

Baumes à lèvres : utilisés par toute la famille, les baumes à lèvres devraient être au-dessus de tout soupçon. Pourtant, nombre d’entre eux renferment des huiles minérales qui engendrent des composés toxiques en cas d’ingestion. Pour faire le bon choix, achetez le numéro d’octobre de Que Choisir ou allez sur le site www.quechoisir.org.


Flash conso26 n° 163 du 13/09/2017

25% des aliments industriels pour enfants peuvent passer à la poubelle : C’est ce que révèle une enquête réalisée par les équipes de LaNutrition.fr qui ont analysé la qualité des matières premières, la teneur en additifs et le degré de transformation des produits. Sont mis à l’index les aliments « ultra-transformés » qui contiennent des additifs, des graisses déséquilibrés, du sirop de glucose comme ingrédient principal, du sucre ajouté inutile, des extraits ou des poudres d’ingrédients au lieu d’ingrédients entiers (lait,œufs ..), trop d’eau, trop de sel…Tous les rayons sont concernés.

Pas de rétractation possible sur les foires et salons : Le particulier, qui achète un produit sur une foire ou un salon, doit être informé par le professionnel qu’il ne dispose pas du délai de rétractation. L’information doit être inscrite sur un panneau positionné dans le stand et sur le contrat de vente. Si le vendeur ne s’y conforme pas, il encourt une lourde amende.

Obtenir sa carte grise sur internet : On pouvait déjà demander un duplicata de sa carte grise sur internet. Il est désormais possible de modifier son adresse, d’immatriculer un véhicule d’occasion ou de déclarer la vente d’un véhicule sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés. A partir du 1er novembre ces démarches ne pourront être réalisées que par ce biais. Pour vous aider, ordinateurs et médiateurs sont disponibles dans toutes les préfectures.

Isolation par des fenêtres bien posées : Indispensable pour obtenir un prêt à taux 0 ou un crédit d’impôt, le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) était censé garantir la qualité de la pose. Mais notre enquête montre que les professionnels RGE pêchent par des offres inadaptées ou incohérentes, par des prix excessifs et parfois démentiels. La seule bonne démarche que nous conseillons est de prendre rendez-vous avec l’Espace info énergie le plus proche. Il saura vous conseiller à bon escient.

Casques de vélo pour enfant : Depuis le 22 mars 2017, les enfants de moins de 12 ans doivent porter un casque à vélo qu’ils soient au guidon ou passagers. Personne n’a encore vu un policier courir derrière un gamin sans casque ! mais l’infraction est passible, pour l’adulte accompagnant, d’une amende de 135 euros. Attention toutefois à bien choisir votre casque !

40% des pharmacies ne respectent pas l’affichage des prix. Si cet affichage n’existe pas un catalogue à la disposition des clients est obligatoire.

Tarifs réglementés : 25% des abonnés au gaz naturel ont résilié une offre au tarif réglementé pour en souscrire une au prix du marché, contre seulement 15% des abonnés à l’électricité.

Licence sportive : le certificat médical est valable 3 ans. Pour obtenir la licence d’une fédération sportive, il faut présenter un certificat médical pouvant attester l’absence de contre- indication à la pratique de plusieurs sports. Sauf exception, (boxe, parachutisme…) ce certificat est valable 3 ans. Dans cet intervalle, il suffit de remplir un questionnaire de santé.


Flash conso26 n° 162 du 30/08/2017

La rentrée pour tous : L’UFC Que Choisir de la Drôme a repris ses activités depuis lundi 28 août !

Energie moins chère ensemble : Après le succès des campagnes  » Gaz moins cher ensemble « , une campagne sur les deux énergies : l’électricité et le gaz est ouverte à tous. UFC-Que Choisir propose ainsi aux consommateurs de bénéficier de prix moindres pour l’électricité et/ou le gaz, d’une réelle sécurité juridique avec un contrat sûr et de l’accompagnement de la Fédération UFC-Que Choisir en cas de réclamation. L’inscription à cette campagne jusqu’au 25 septembre, est gratuite. Votre inscription se fera en quelques clics sur www.choisirensemble.fr. Cela ne vous engage en rien, et vous permettra de recevoir, à compter de début octobre votre offre personnalisée en fonction de votre profil de consommation.

Livret A , un rendement quasiment nul : C’est un fait : le Livret A ne rapporte pratiquement plus rien. Cet été, le gouvernement a maintenu son taux d’intêret à 0,75%. Ce qui revient, en réalité, à établir un niveau de rendement de 0,05% si l’on enléve l’inflation de 0,7% actuellement. En principe, l’actualisation du taux du livret A doit suivre une formule mathématique qui aurait due conduire à relever le taux de 0,75% à 1,00%.

Santé mentale, le poids des médicaments : Très (trop ?) souvent prises en charge par des médicaments la dépression et les maladies psychiatriques coûtent plus cher à l’Assurance maladie que le traitement du diabète ou des cancers. C’est ce qui ressort d’une étude dans laquelle l’Assurance maladie évalue les dépenses annuelles générées par les pathologies chroniques.

Pannes, faire connaître la garantie : de nombreux consommateurs ignorent que tous les produits vendus en France bénéficient d’une garantie de conformité de 2 ans. Pour mieux les informer, un récent rapport officiel préconise de rendre obligatoire l’inscription de la durée de garantie sur les factures d’achat.

Conseils, des notaires en ligne : Le Conseil supérieur du notariat à ouvert notaviz.notaires.fr, un site de conseils pratiques et juridiques ( achat et vente de logement, mariage, succession, divorce…)

Les plaintes des consommateurs : le nombre de plaintes reçues par la Répression des fraudes a augmenté de 2,7% en 2016. Les plaintes, suite à des informations présumées trompeuses reçues avant de signer un contrat, bondissent de 52% : elles concernent principalement la téléphonie, l’installation de panneaux solaires, l’achat d’un billet de spectacle, la plomberie et la serrurerie. A noter également, la hausse des plaintes pour pratiques commerciales trompeuses dans le secteur du gaz naturel.


Flash conso26 n° 161 du 28/06/2017

Fermeture estivale : Et voilà, la saison est achevée et nous partons en congés…L’ensemble de nos permanences dans la Drôme seront fermées du jeudi 29 juin au soir  jusqu’au dimanche 27 août au soir. Nous souhaitons à tous un bon été, pas trop de problèmes de consommation à résoudre dans l’urgence, et nous nous retrouvons donc à la rentrée avec toujours la même énergie pour défendre le consommateur si souvent malmené !

Sécurité des consommateurs, Des lunettes de soleil dangereuses saisies. À la veille de l’été, de nombreux produits de saison notamment fabriqués en Asie, débarquent en force sur le territoire français. Parmi eux, des quantités non négligeables ne sont pas aux normes ou présentent des risques pour la santé du consommateur. Avec les lunettes de soleil importées la vigilance s’impose. Sur les 111 lots contrôlés ces dernières semaines sur tout le territoire, soit 633 000 paires regardées de près, 32 % d’entre elles se sont révélées non conformes. Un bilan guère rassurant car, malheureusement, un nombre important de produits ne satisfaisant pas aux normes de fabrication et de sécurité passent entre les mailles du filet. Et se retrouvent dans le commerce.

Tiques, Pensez aux anti moustiques : Un anti moustique contre les tiques ? Drôle d’idée. Pourtant, les produits utilisés contre les moustiques ont aussi, dans leur grande majorité, un effet dissuasif sur les tiques. Une information intéressante car, dès la survenue du printemps et désormais partout en France s’il y a un peu d’humidité et de végétation, les tiques dures du genre Ixodes prolifèrent. Et avec elles, le risque d’être piqué et de se voir transmettre la maladie de Lyme difficile à diagnostiquer.

Gratuite et valable deux ans, dans l’Union européenne, la carte européenne d’Assurance maladie offre un accès aux soins et le remboursement des frais médicaux. Pour l’obtenir, il faut la demander au moins deux semaines avant le départ, à la caisse d’Assurance maladie, ou par le biais du compte ameli.fr.

Dans un café ou au bar, le fameux « verre d’eau gratuit » n’est absolument pas obligatoire. Le cafetier peut facturer l’eau du robinet à ses clients, en toute légalité. À condition « d’informer le consommateur sur le prix de cette prestation, par un affichage du prix à l’extérieur et à l’intérieur de son établissement »

Les termes « lait de soja » et « fromage végétal » sont désormais interdits. Les dénominations « beurre », « lait », « fromage » ou encore « crème » sont dorénavant réservées aux produits d’origine animale. C’est la décision que vient de prendre la Cour de justice de l’Union européenne. En conséquence, les fabricants de « lait de soja » ou autres denrées fabriquées à partir de végétaux devront changer l’appellation de leurs produits.

Autoroutes : les futures hausses de prix des péages sont injustifiées. Les hausses de prix de péage prévues pour financer le nouveau plan de modernisation des autoroutes, à hauteur de 800 millions d’euros, « excèdent le juste niveau qu’il serait légitime de faire supporter aux usagers », estime l’Arafer.


Flash conso26 n° 160 du 21/06/2017

Compléments alimentaires: Mieux vaut les éviter pendant la grossesse. Dans un rapport paru le mercredi 7 juin, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande aux femmes d’éviter la multiplication des sources de vitamines et minéraux en l’absence de besoins établis au cours de leur grossesse. L’agence émet deux recommandations importantes : Chez la femme en bonne santé, une alimentation équilibrée permet tout à fait de mener une grossesse à bien sans compléments alimentaires; ne prendre que ce qui est prescrit par le praticien qui suit votre grossesse. Il pourra évaluer vos besoins réels, notamment grâce à un suivi biologique, afin de prendre les décisions appropriées au cours de la grossesse.

Allons nous vers une pénurie d’eau? En période de sécheresse, le préfet arrête des mesures de limitation progressive des usages de l’eau. Au 8 juin 2017, 19 départements sont concernés par de telles dispositions. Il existe 4 niveaux de restriction. Dans notre région, la Drôme, l’Isère, le Rhône et la Savoie sont en « vigilance » ce qui signifie que les particuliers informés sont incités à économiser l’eau. La Haute-Savoie est déjà en « alerte » avec des réductions de prélèvement. On peut en savoir plus, en cliquant sur la carte mise en ligne sur Propluvia, un outil du site internet du ministère de l’Écologie.

Pour prévenir les incendies, débroussaillage obligatoire. La loi impose aux propriétaires de logements situés à moins de 200 mètres des bois et forêts, de procéder au débroussaillement de leurs terrains. cette obligation facilite l’intervention des pompiers en cas de feux de forêts,

Plus de 1 000 produits cosmétiques contiennent des substances nocives. Notre association a établi une liste de plus de 1 000 produits cosmétiques renfermant un ou plusieurs ingrédients indésirables. Elle les a classés en 8 grands univers : les déodorants et parfums, le maquillage, les produits solaires, les soins du corps, les produits d’hygiène dentaire, les produits pour bébés et enfants, les soins des cheveux et les soins du visage. La liste complète est consultable sur le site www.quechoisir.org

Choisirsonfioul.fr Ensemble, faisons baisser la facture de fioul. Alors que le prix du fioul est fortement reparti à la hausse ces derniers mois, l’UFC-Que Choisir participe à la nouvelle campagne nationale « choisir son fioul » pour permettre aux ménages de faire baisser la facture. Pour rappel, l’inscription à l’opération est gratuite et sans engagement et se fait via le site choisirsonfioul.fr2. Elle permet de recevoir une offre personnalisée sur la base de l’offre lauréate qui résultera des appels d’offres lancés aux différents distributeurs locaux (petite et moyenne entreprise, grande distribution, groupes pétroliers) participants. La prochaine campagne aura lieu du 11 au 22 septembre, l’offre lauréate de cette dernière période étant dévoilée le 22 septembre au soir. Notez-le.

Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme: BNP Paribas à nouveau épinglé, La BNP Paribas vient d’être condamnée à une amende de 10 millions d’euros en raison d’insuffisance


Flash conso26 n° 159 du 06/06/2017

Contraception : Faut-il libérer la pilule ? Pourra-t-on acheter bientôt en pharmacie une pilule contraceptive sans ordonnance ? C’est ce que demande un collectif dans une lettre ouverte publiée fin avril. L’initiative baptisée « Libérez ma pilule » séduit autant qu’elle agace. Mesure d’autonomisation des usagers de santé, elle provoque l’ire de certains gynécologues et nous interroge fortement quant aux avantages et inconvénients pour la santé des femmes.

Divorce sans juge : le divorce par consentement mutuel peut être réalisé sans passer devant le juge depuis le 1 janvier 2017. Les deux conjoints, assistés chacun par leur avocat, s’entendent sur une convention signée sous seing privé. Le notaire est chargé de son enregistrement. Le tarif de cette mission est fixé à 50,40 euros. L’administration fiscale perçoit, de son côté, un droit de partage de 2,5% sur les biens répartis.

 Timbres fiscaux par internet : Pour votre passeport, votre carte nationale d’identité, achetez votre timbre fiscal en ligne sur timbres.impots.gouv.fr. À l’issue du paiement en ligne sécurisé, vous recevez immédiatement votre timbre électronique par mail ou par SMS selon votre choix. Pas besoin d’imprimante : lors du dépôt de votre demande de passeport, de carte nationale d’identité ou de permis bateau, il vous suffira de présenter, directement à partir de votre smartphone ou tablette, le numéro de votre timbre fiscal électronique reçu par SMS ou le flashcode reçu par mail.

La pose de « Velux® » est soumise à une déclaration de travaux. La pose de fenêtres de toit de type « Velux® » sur un bien immobilier est considérée comme une modification de l’aspect extérieur de la construction. Ces travaux sont donc soumis à déclaration préalable. Si la fenêtre de toit donne lieu à la création d’une nouvelle pièce supérieure à 20 m², le propriétaire doit obtenir un permis de construire. Il en est de même lorsque le logement est situé dans le périmètre d’un site classé ou à proximité d’un monument historique.

Allergie aux pollens sur tout le territoire : Plusieurs départements du Sud-Ouest de la France sont en alerte rouge aux pollens de graminées. Le reste de la France est également touché et en alerte jaune ou orange. Il est donc recommandé aux personnes allergiques de suivre leur traitement ou de consulter un médecin.


Flash conso26 n° 158 du 25/05/2017

Elections législatives : engagements des candidats sur les questions de consommation. Contrainte de constater qu’une fois encore les enjeux consuméristes sont les grands absents des débats électoraux, mais non résignée, l’UFC-Que Choisir a formulé pour le quinquennat à venir 50 propositions portant sur les problématiques de consommation, réparties autour de 5 axes touchant au quotidien des consommateurs : le numérique, l’environnement, la santé et l’alimentation, la qualité et soumet ce questionnaire à chaque candidat.

Depakine : Dispositif d’indemnisation bientôt en place. A partir du 1er juin, les victimes de la Depakine, des enfants exposés avant leur naissance à cette molécule dangereuse pour le développement, pourront demander une indemnisation en passant par l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam). Concrètement, l’examen des dossiers par l’Oniam se fera en deux temps. D’abord, un collège d’experts médicaux examinera les éléments apportés par chaque famille (certificats, prescriptions, etc.), et déterminera si le médicament est bien à l’origine des malformations et/ou problèmes de comportement. Un comité d’indemnisation prendra ensuite le relais pour un arbitrage crucial : celui des responsabilités.

Entreparticuliers.com : Entre assignation en justice et enquête des Fraudes. Très décrié par les consommateurs, le site d’immobilier en ligne Entreparticuliers.com est dans le viseur de la Répression des fraudes et est attaqué en justice par Leboncoin pour pillage systématique des annonces immobilières.

Emballages alimentaires : Les huiles minérales toxiques pointées par l’Anses .Que Choisir avait tiré la sonnette d’alarme dès 2011 en dénonçant les huiles minérales dérivées du pétrole qui sont présentes dans les emballages alimentaires en carton et les encres ; des huiles qui migrent dans nos aliments. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) recommande à son tour d’en limiter l’usage pour réduire la contamination des denrées alimentaires.

La chasse au moustique tigre est réactivée en France. Le ministère de la Santé relance le plan de surveillance du moustique tigre, insecte qui transmet la dengue, le chikungunya et le virus Zika. Le moustique est désormais durablement implanté dans 33 départements en France, dont l’Ardèche et la Drôme. Les habitants de ces zones, mais aussi les voyageurs, doivent suivre quelques gestes simples pour se protéger des piqûres : port de vêtements adéquats, amples, longs et clairs ; utilisation de répulsifs cutanés ; vérification de l’étanchéité des portes et fenêtres ; utilisation de moustiquaires, de préférence imprégnées, en particulier pour les berceaux. Il est également recommandé de renouveler ou vider les eaux stagnantes dans les coupelles sous les pots des plantes.

Lunettes et appareils auditifs : des devis clairs bientôt obligatoires. À compter du 1er janvier 2018, avant toute vente, les audioprothésistes et les opticiens devront présenter un devis, selon un modèle standard. L’idée poursuivie est de clarifier les prestations et leur prix de façon à faire jouer la concurrence.

Flash conso26 n° 157 du 10/05/2017

L’orientation en fin de 3è sera choisie par la famille dans plus de 550 collèges dont 14 dans la Drôme et 5 en Ardèche : Dès cette année, l’orientation de fin de troisième pourra être décidée par les parents, ou l’élève s’il est majeur. Cette faculté de choix sera expérimentée, pendant 2 ans, dans plus de 550 collèges répartis dans 20 académies. La liste peut être consultée sur le site www.leparticulier.fr, rubrique famille.
PET opaque, bientôt un malus : Les nouvelles bouteilles de lait en PET opaque seront sujettes à un malus en 2018. En attendant et puisque ce plastique non recyclable n’a pas été tout simplement interdit, Que Choisir maintient son appel au boycott, jusqu’au retour au PEHD recyclable (chiffre 2 au cul de la bouteille). On reconnaît les bouteilles en PET parce qu’elles sont plus lisses, plus brillantes et plus fines. Autres repères, le dessous de la bouteille porte le chiffre 1, et, une fois ouverte, la bouteille en PET opaque n’a pas d’opercule en aluminium. Les laits de marque Carrefour, Casino, Intermarché, Monoprix, U sont passés au PET opaque, plusieurs marques de lait bio aussi. N’achetez pas !
Des examens bucco-dentaires gratuits pour les jeunes de 21 et 24 ans : Dès 2018, le dispositif de prévention bucco-dentaire « M’T dents » pour les enfants et les adolescents, qui permet aux enfants de bénéficier d’un examen gratuit chez le dentiste, dans l’année suivant leur 9e, 15e, 18e anniversaire sera étendu aux assurés jeunes adultes.
Étiquetage nutritionnel simplifié : Le code couleur officiel de vert à rouge et de A à E, est déjà adopté par 4 grandes marques alimentaires ! A l’occasion de la signature au Ministère de la Santé des engagements officiels pris par Auchan, Fleury-Michon, Intermarché et Leclerc pour adopter l’étiquetage nutritionnel simplifié officiel, l’UFC-Que Choisir se félicite de ces initiatives et appelle les autres fabricants et distributeurs à se rallier à ce modèle d’étiquetage qui est à la fois le plus efficace pour les consommateurs et le seul à bénéficier de la reconnaissance de l’État. I
Mobilisation citoyenne européenne contre le glyphosate : Les experts internationaux du Circ, le centre international de recherche sur le cancer l’ont classé, il y a 2 ans, comme cancérogène probable pour l’homme. Mais, quelques mois plus tard, d’autres experts, ceux de l’EFSA, l’autorité européenne de sécurité des aliments, balayait la mise en garde de leurs confrères du Circ en estimant que le glyphosate n’était probablement pas cancérogène. Alors qui croire ? Il y a 3 mois, une quarantaine d’ONG ont lancé une initiative citoyenne européenne pour l’interdiction du glyphosate. Une initiative citoyenne doit recueillir en une année au moins un million de signatures dans sept pays de l’union européenne. La Commission est alors obligée de réagir dans un délai de 3 mois. Si vous vous sentez concernés par ce problème de santé publique, si vous ne faites pas confiance aux experts de l’EFSA, allez voir cette pétition sur le site stopglyphosate.org et n’hésitez pas à la signer.
Tarif des médecins ; la consultation passe à 25 € : Derrière la revalorisation à 25 € de la consultation chez le généraliste se profile une série d’ajustements tarifaires chez les médecins, aussi bien les généralistes que les spécialistes. L’objectif est de valoriser les consultations complexes.

 

Flash conso26 n° 156 du 24/04/2017

Prothèses dentaires : Des prix enfin plafonnés ! À partir du 1er janvier prochain, les chirurgiens-dentistes devront respecter un tarif maximum. Concrètement, la limite pour une couronne céramo-métallique classique sera fixée en 2018 à 550 €. À partir de 2020, ce sera 510 €, pas plus. Les dentistes qui demandent actuellement 800 €, voire plus, n’auront pas d’autre choix que d’en rabattre sur leurs prétentions ! En échange de cet effort de modération imposé aux dentistes, l’assurance maladie s’est engagée à revaloriser les actes conservateurs. Par exemple, pour le traitement d’une carie, le tarif grimpera à 67 € en 2021, contre 41 € actuellement.

Compteur Linky : Passage en force d’Enedis : Enedis (ex-ERDF) recommande à ses installateurs de ne pas tenir compte des refus de compteurs Linky. Le gestionnaire du réseau électrique leur fournit même le mode d’emploi pour les poser malgré tout. Un vrai passage en force. L’heure n’est plus à la concertation. À moins de monter la garde devant son compteur, il va devenir difficile d’échapper à Linky comme nous le précisions il y a quelques mois.

Parcs éoliens : Pas de nuisances sonores problématiques : Face au développement de l’éolien et à des plaintes de riverains invoquant des troubles de santé, l’Anses a procédé à une évaluation des risques. Les mesures ont été réalisées avec des vitesses et des directions du vent différentes, simultanément en quatre lieux situés à la distance minimale réglementaire de 500 mètres des premières habitations. Elles ont été complétées par des mesures effectuées en façade d’une maison implantée au plus près de chaque parc (elles étaient situées à 900 mètres). Si ces mesures confirment que « la part des infrasons et des basses fréquences sonores prédomine dans le spectre d’émission sonore des éoliennes », elles ne montrent en revanche « aucun dépassement des seuils d’audibilité dans les domaines des infrasons et des basses fréquences ».

La date limite de la déclaration des revenus pour les impôts 2017 s’échelonne du 17 mai au 6 juin 2017. La déclaration en ligne, désormais obligatoire dès 28 000 € de revenus, s’ouvre dès le 12 avril 2017. Pour remplir leur déclaration d’impôts 2017 – revenus perçus en 2016 -, les particuliers peuvent se rendre sur le site internet impôts.gouv.fr dès le mercredi 12 avril 2017. Pour les déclarations en ligne, la date limite pour Ardèche c’est le 23 mai à minuit, et pour la Drôme, le 30 mai à minuit. Toute déclaration papier (pour un revenu inférieur à 28000 euros) doit être faite avant le 17 mai 2017. I

Votre hôpital est-il bien noté ? Comment est prise en charge la douleur ? La lutte contre les infections liées aux soins est-elle optimale ? Les patients sont-ils satisfaits de leur séjour ? En compilant ces critères, la Haute Autorité de Santé a noté sur 100 la qualité des soins dispensés dans les hôpitaux. Retrouvez la note de l’établissement proche de chez vous sur www.scopesante.fr


Flash conso26 n° 155 du 01/04/2017

Votez pour vous : A la veille des échéances de 2017, les enjeux pour les consommateurs sont encore nombreux. Sécurité et transparence du monde numérique, produits respectueux de la santé et de l’environnement, loyauté des échanges, qualité des services du quotidien, défense des droits acquis et implication dans les décisions nous concernant…de multiples questions méritent qu’on leur porte attention, afin d’avancer vers une société de consommation plus juste et plus responsable. C’est pourquoi l’UFC-Que Choisir a décidé de mettre en place la plateforme Votez Pour Vous 2017. L’objectif de cette plateforme est de nous permettre de faire entrer les réformes consuméristes dans les programmes des candidats aux prochaines élections… Bref, en un mot, de vous permettre de voter pour vous !

Condamnation d’Engie : Victoire contre les manœuvres de l’opérateur historique. Engie (l’ex GDF Suez) démarchait les clients au tarif réglementé du gaz, dont lui seul a le fichier, pour leur proposer des offres de marché libre… ouvertes à la concurrence. Cette utilisation d’un fichier destiné exclusivement à remplir une obligation de service public (la fourniture du gaz au tarif réglementé de vente) était d’autant plus préjudiciable aux consommateurs que les offres au marché libre proposées par Engie (ex GDF Suez) n’étaient pas toujours les plus compétitives du marché. Forte de cette victoire, l’UFC-Que Choisir rappelle que, conformément à la Loi, le changement de fournisseur d’énergie est gratuit, possible à tout moment et sans démarche particulière (c’est le nouveau fournisseur qui s’occupe de tout). Pour aider aux choix, l’association a mis à disposition de tous un comparateur gratuit des offres « énergie ».

Effets indésirables des médicaments : Un portail de signalement plus simple. Depuis 2011, les patients peuvent signaler directement un effet indésirable de médicament. Avec le site Signalement-sante.gouv.fr, la démarche est facilitée. Depuis le 13 mars, le signalement des effets indésirables liés aux médicaments, mais aussi aux dispositifs médicaux, aux produits de la vie courante (par exemple, les produits d’entretien), aux cosmétiques ou encore aux compléments alimentaires, est un peu plus simple. Il se fait désormais par un portail spécifique : Signalement-sante.gouv.fr. I

Dieselgate : Premiers conseils sur l’affaire Renault : L’UFC-Que Choisir, s’est constituée partie civile dans le cadre de l’information judiciaire diligentée contre Renault pour tromperie sur les émissions de ses moteurs. Nous conseillons aujourd’hui aux propriétaires de véhicules de marque Renault (mais aussi Volkswagen) de conserver toute la documentation commerciale du constructeur (factures, brochures commerciales, échanges de courriers, etc.) qui pourrait être utilisée dans le cadre d’une éventuelle réclamation.


Flash conso26 n° 154 du 20/03/2017

 

UFC QUE CHOISR recherche des bénévoles dans la Drôme : vous avez des compétences dans le domaine de la banque, vous avez un peu de temps libre, venez nous rejoindre pour défendre les consommateurs. Contactez nous à notre adresse internet contact@drome.ufcquechoisir.fr

Soutenez nos actions, faites un don ! l’UFC-Que Choisir lance un appel aux dons pour son fonds de dotation destiné à financer des actions d’intérêt général. Notre fonds de dotation, fraîchement créé, permettra de fournir gratuitement aux consommateurs des outils pour identifier les produits sains, des observatoires fiables et indépendants leur permettant de se faire une opinion sur la réalité de la qualité des produits et services, et d’être ainsi mieux armés face à la publicité et au discours des marques. En faisant un don, déductible à 66 % de votre impôt sur le revenu, vous participez activement à renforcer le contre-pouvoir consommateur.

Démarchage téléphonique : Les parlementaires à la rescousse. Suite à l’enquête de l’UFC-Que Choisir sur le démarchage téléphonique et au lancement de la pétition Stop au harcèlement, 180 députés et sénateurs ont demandé au gouvernement ce qu’il comptait faire pour mettre fin à ces dérives.

Fioul moins cher : Ensemble, réduisons la facture ! Alors qu’avec la vague de froid et la hausse des prix du pétrole, la facture de fioul des consommateurs a bondi cet hiver, l’UFC-Que Choisir poursuit sa campagne nationale pour permettre aux ménages de faire baisser les prix. Les campagnes s’étaleront successivement du 21 novembre 2016 au 22 septembre 2017. www.choisir son f ioul.fr.

Assurance emprunteur : Résiliation annuelle enfin possible. Les parlementaires viennent de consacrer le droit de résiliation annuelle de l’assurance emprunteur. La réforme s’applique dès aujourd’hui pour les nouveaux contrats et à partir du 1er janvier 2018 pour tous les prêts en cours de remboursement.

Les équivalences watts / lumens pour bien choisir son ampoule. Lampes basse consommation, leds et halogènes remplacent les anciennes ampoules à incandescence, désormais retirées du commerce. Pour conserver le même éclairage, les consommateurs peuvent consulter le tableau de correspondances entre les anciennes ampoules et les nouvelles générations sur le site « Le Particulier ». Par exemple, 60 watts équivalent à 750 lumens.

Les cosmétiques avec des microbilles en plastique seront interdits en 2018. Au 1er janvier 2018, les produits cosmétiques d’hygiène et de beauté (gommages, shampoings, gels douche, dentifrices…) ne devront pas contenir de microbilles de plastique à partir du 1er janvier 2018.


 

Flash conso26 n° 153 du 8/03/2017

Répartiteurs de frais de chauffage : Une absence de fiabilité démontrée. Très loin des polémiques juridiques concernant le contenu du décret du 30 mai 2016, le bureau d’études Enertech, spécialiste de la performance énergétique du bâtiment, vient de publier un rapport technique objectif sur le comptage individualisé des frais de chauffage. Édifiant !

Vélo électrique : 200 € de bonus à l’achat. À l’échelon local, de nombreuses municipalités ont mis en place une subvention à l’achat d’un vélo électrique.

Molécules toxiques dans les cosmétiques : Pourquoi nous ne publions pas de liste positive. D’une part, parce qu’il existe plusieurs dizaines de milliers de références de cosmétiques D’autre part, parce qu’il ne suffit pas d’afficher une liste d’ingrédients irréprochables, encore faut-il que l’efficacité soit au rendez-vous ! Vous pouvez consulter notre panorama des substances toxiques dans les cosmétiques.


 

Flash conso26 n° 152 du 22/02/2017

 

Assemblée Générale de notre association en présence d’Alain BAZOT, notre président national. Elle se tiendra le jeudi 23 mars 2017 à 17h30, au sein de l’hôtel du département, dans la salle Maurice Pic. Cette assemblée générale est ouverte à tous

Vaccins, le Conseil d’État demande un simple vaccin DT-Polio : Depuis plusieurs années, la situation en France confine à l’absurde. Trois vaccinations sont obligatoires chez les enfants de moins de 18 mois : contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Mais aucun vaccin correspondant à ces trois maladies.

Phishing : La preuve de la négligence doit être apportée par la banque. Dans un arrêt récent, la Cour de cassation précise qu’un établissement bancaire ne peut pas affirmer qu’une victime de phishing (hameçonnage) a fait preuve de négligence sans le prouver. Faute d’éléments concrets, elle est tenue de rembourser la victime.

Vignettes CRIT’AIR : bientôt indispensables pour rouler. Si les vignettes Crit’air ne sont à ce jour obligatoire qu’à Paris, Grenoble et Lyon, en cas de pic de pollution elles vont rapidement devenir indispensable sur une bonne partie du territoire

Agences immobilières : des tarifs plus clairs. Dès le 1er avril, les agences immobilières devront afficher clairement qui, du vendeur ou de l’acheteur, aura à payer leurs honoraires. L


 

Flash conso26 n° 151 du 8/02/2017

Et si on ne buvait que l’eau du robinet ? l’UFC-Que Choisir de la Drôme publie une étude montrant que plus de 99 % des Drômois peuvent boire l’eau du robinet en toute confiance.

Enquête démarchage téléphonique : Une pétition contre le harcèlement. Alors que le Gouvernement se félicitait récemment des premiers résultats de Bloctel, le service d’opposition au démarchage téléphonique, l’UFC-Que Choisir publie les résultats alarmants d’une enquête sur l’ampleur actuelle du démarchage téléphonique et les limites de Bloctel. L’association demande donc aux pouvoirs publics un renforcement des mesures anti-démarchage téléphonique, et lance une pétition en ligne pour permettre aux consommateurs de signifier l’urgence d’actions ambitieuses.

Suppression des juridictions de proximité. La justice de proximité à laquelle nos adhérents font appel quand le litige ne peut être réglé directement avec un fournisseur de biens ou de services, sera supprimée courant 2017. Dorénavant pour les litiges ne dépassant pas 10 000 euros et en matière pénale, pour les contraventions de 4eme classe (tapages nocturnes, violences légères…), il faudra saisir le tribunal d’instance.

Pas de smartphone sur l’autoroute. A 130 km/h, 5secondes d’inattention représente près de 170 mètres sans regarder la route. Le risque d’accident s’en trouve fortement accru mais il est visiblement ignoré par 1/3 des conducteurs qui, selon une étude réalisée par l’Association Française des autoroutes déclare lire immédiatement les mails et autres SMS reçus en conduisant


 

Flash conso26 n° 150 du 20/01/2017

Ampoules LED Une nouvelle étude confirme leur dangerosité : Dans une précédente lettre, nous vous recommandions d’utiliser les ampoules LED par souci d’économie, toutefois, nous nous devons de vous signaler qu’elles ne sont pas sans risque pour les yeux. Les études officielles sur la dangerosité des ampoules LED se suivent et se ressemblent…

Vignette Crit’air Attention aux arnaques sur Internet :  Depuis le 15 janvier, arborer un certificat qualité de l’air sur son véhicule est obligatoire pour rouler dans Paris intramuros et dans quelques autres grandes villes de France…

Indépendance des médecins : Les étudiants en médecine peu protégés de l’influence des laboratoires Sur le modèle d’un palmarès similaire réalisé aux États-Unis, des membres de l’association pour une formation et une information médicale indépendante (Formindep) ont classé les facultés de médecine françaises en fonction de leur action pour préserver les étudiants des laboratoires. Les résultats sont consternants…

Tarifs bancaires 2017 Trop de hausses ! La consultation des grilles établies par les banques pour 2017 montre que les tarifs sont en forte progression…


 

Flash conso26 n° 149 du 04/01/2017

L’association locale de l’UFC QUE CHOISIR de la Drôme vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2017. Vœux illustrés dans la carte vidéo visible à l’adresse ci-après. http://static.quechoisir.org/newsletter/voeux-2017/

1er janvier 2017, Tout ce qui change : Prix du diesel, du gaz, des timbres, pièces détachées d’occasion, étiquetage des produits transformés, soutien familial, pesticides, divorce… Tour d’horizon des principaux sujets qui évoluent au 1er janvier 2017 sur notre site ufcquechoisir.org.

Étiquetage nutritionnel simplifié : L’expérimentation du gouvernement sous le feu des critiques. Lancée en septembre, l’évaluation grandeur nature des logos nutritionnels simplifiés, dont les conclusions devraient être connues fin janvier, a mobilisé 40 magasins durant 10 semaines pour un budget évalué à 2 millions d’euros, mais…

Frais bancaires : des hausses effrayantes. Pour 2017, la note s’annonce particulièrement salée puisque les tarifs vont augmenter de près de 2% ; après la hausse de l’an dernier, il s’agit d’une augmentation de plus de 4% en deux ans, soit plus de 6 fois l’inflation ! Pour que les banques reviennent à la raison, il faut que les consommateurs jouent leur rôle de régulateur et n’hésitent pas à faire jouer la concurrence et à changer de banque.

 À vélo, le casque devient obligatoire pour les enfants en mars 2017. À partir du 22 mars 2017, les enfants de moins de douze ans devront porter un casque.

L’autorisation de sortie du territoire est de nouveau obligatoire pour les mineurs. Dès le 15 janvier 2017, les parents devront signer une autorisation de sortie de territoire pour les mineurs voyageant seuls.

Gaz : les prix augmentent de 2,3 % en janvier 2017. Les tarifs réglementés de vente de gaz hors taxes d’Engie applicables en janvier 2017 progressent en moyenne de 2,3 % par rapport au barème en vigueur en décembre 2016. Il s’agit de la troisième hausse consécutive.


 

Flash conso26 n° 148 du 15/12/2016

 

Energie moins chère ensemble : Campagne fioul, quelle belle réussite ! La Région Rhône-Alpes-Auvergne est en tête avec 1216 inscrits et le département de la Drôme en compte 116 !

C’est encore mieux pour le gaz et l’électricité : dans la Drôme 1135 souscripteurs ont réalisé globalement 172 410€ d’économie. Les offres particulièrement attractives ont permis une réduction de 23% HT sur le KWH électricité et de 17% sur le gaz par rapport aux tarifs réglementés.

Comment la loi Alur est pervertie ? Alors que la loi Alur devait contrer les dérives tarifaires des syndics, c’est l’effet inverse qu’elle a produit. Les honoraires annuels de ces professionnels de la gestion d’immeubles ont augmenté de 10 à 15 % et les prestations

Saisir le Défenseur des droits : Il est désormais possible de lui envoyer un courrier, sans avoir à mettre de timbre sur l’enveloppe.

Action de groupe Santé : Les dernières années ont été marquées par diverses crises de santé publique, Médiator, prothèses mammaires PIP, et maintenant Dépakine. Désormais une nouvelle arme existe pour le consommateur, c’est le recours à l’action de groupe qui vient d’être ouverte à la Santé depuis le 18 novembre 2016 dans le cadre de la loi « justice du XXIème siècle ».

Adhésion à l’Association locale UFC et déduction d’impôt : Pour déduire de vos impôts le montant de votre adhésion à l’association, il vous suffit de nous demander un reçu par écrit ou par mail.

Dernier ouvrage de UFC : Que Choisir vient de publier «  Bien vivre avec son âge » dont vous trouverez le bon de commande sur le site de ufcquechoisir.org.


Flash conso26 n° 147 du 30/11/2016

 Choisir son fioul : Faites le plein d’économies ! Après le succès de la campagne printanière « Choisir son fioul », et alors que les tarifs de l’énergie restent une préoccupation majeure des Français, l’UFC-Que Choisir relance sa campagne nationale pour permettre aux ménages de faire baisser leur facture de fioul.

Avant les fêtes de noël, méfiez-vous de l’arnaque aux colis en attente : Elle débarque par e-mail. Après les avis de passage dans les boîtes aux lettres, les messages par téléphone et les SMS, les arnaques au colis en attente passent désormais de plus en plus souvent par e-mail.

Le congé de proche aidant s’applique le 1er janvier 2017. Les personnes qui assistent un proche dépendant peuvent bénéficier du « congé de proche aidant », qui remplace de l’ancien « congé de soutien familial ». Le nouveau dispositif obéit à de nouvelles règles à partir du 1er janvier 2017.

Le saumon bio contient des produits toxiques :  Le plus surprenant des résultats de l’enquête est la présence de quatre résidus de pesticides dans les seuls saumons frais bio, alors que ces substances – des organochlorés – sont interdites depuis plusieurs années. D’après l’enquête, les saumons fumés contrôlés s’en sortent mieux.

Plus de 17000 femmes décèdent chaque année des suites du tabagisme, selon les dernières estimations de l’Agence Santé Publique France. Les femmes paient un tribut de plus en plus lourd au tabac, puisque ce chiffre a été multiplié par deux entre 2000 et 2013.


Flash conso26 n° 146 du 20/11/2016

Permis de conduire : Formation possible sur boîte de vitesses automatique : Les candidats au permis de conduire ont désormais la possibilité de suivre leur formation dans un véhicule équipé d’une boîte de vitesses automatique, avec 13 heures de leçons obligatoires au lieu de 20 heures.

Gravage de véhicule : La cotisation annuelle n’est pas obligatoire. Le gravage offert au moment de l’achat d’une voiture neuve et son enregistrement au sein du fichier Argos s’apparente à une bonne affaire. Mais…

Carte d’identité : La validité prolongée ne passe pas partout.  La Belgique et la Norvège viennent d’annoncer qu’elles ne reconnaissent pas ces prolongations, au grand dam des voyageurs et des expatriés.

La carte Vitale peut désormais se commander sur internet. La carte Vitale peut désormais se demander directement en ligne, sur le site internet de l’Assurance maladie. Sauf exception, il n’est pas nécessaire d’envoyer des justificatifs par la poste.

SFR : le numéro 1 en nombre de litiges. Pas un jour, pas une semaine ne se passe sans que des clients SFR mécontents n’alertent l’UFC-Que Choisir et demandent de l’aide auprès de nos associations locales.

Livret A : le mode de calcul change, pas le taux d’intérêt. Le ministère des Finances travaille sur la nouvelle formule de calcul du taux d’intérêt du Livret A. La mise en place de la réforme prendra plusieurs mois et, pendant ce laps de temps, le rendement du Livret sera maintenu à 0,75 %.


Flash conso26 n° 145 du 04/11/2016

1/ Café: balance bénéfices/risques favorable. Le café défraye régulièrement la chronique. Un jour il est encensé pour ses vertus, un autre pour ses méfaits. ..

2/ Psychotropes: Des brochures bienvenues : Le Psycom, un organisme public d’information, de formation et de lutte contre la stigmatisation en santé mentale, s’est associé avec la revue indépendante Prescrire pour réaliser 2 brochures, l’une consacrée aux antidépresseurs, l’autre aux neuroleptiques.

3/ Budget alimentaire moyen des ménages. Le montant des courses, des pauses déjeuner et des cantines des enfants s’élève en moyenne à 373€ par mois, selon le baromètre Sofinco.

4/ Code de la route: Facebook, un anti-radar légal!

6/ Prise en charge à 100 %:Les patients en sont de leur poche. Les dépenses de santé des personnes reconnues en affection de longue durée (ALD), normalement couvertes à 100 % par l’assurance maladie, ne le sont en réalité qu’à hauteur de 88 %.

7/La fin du jetable pour le pique-nique. La loi a été votée cet été.


Flash conso26 n° 144 du 19/10/2016

1/ Jouets en plastique : Le DOIP pointé du doigt. Les jouets des tout-petits ne contiennent plus de phtalates interdits, nocifs pour leur santé. Mais il reste une inconnue pas vraiment rassurante pour un composant : le DOIP.

2/ Compteur Linky : pas de refus possible. En dépit des réponses déjà fournies par Que Choisir, vous êtes encore nombreux à nous demander s’il est possible de le refuser. La réponse est toujours « non ».

3/ Muesli : gare aux pesticides dans les céréales. Sur les 15 paquets de muesli aux fruits non bio passés au crible par l’association « Générations Futures », 141 résidus chimiques ont été retrouvés, dont 81 sont des perturbateurs endocriniens.

4/ Nouvelle baisse des prix à la consommation : En août 2016, l’Indice des prix à la consommation (IPC) diminue légèrement de 0,2 % sur un mois, selon l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), après un léger repli en août. Sur un an, en revanche, il progresse de 0,4 %.

5/ Les revenus du covoiturage échappent au fisc. Une récente instruction de l’administration fiscale précise que les sommes perçues par un particulier au titre du partage des frais ne sont pas taxées dès lors qu’elles relèvent d’une activité de coconsommation.

6/ Les dérives des auto-écoles. Dans son enquête menée dans 1374 auto-écoles, l’UFC-Que Choisir a relevé que plus de 20% des établissements ne procèdent pas à l’affichage extérieur du forfait le plus pratiqué, ainsi que d’autres pratiques au désavantage du consommateur

 7/ Les gants obligatoires pour rouler à deux roues. A compter du 20 novembre, les conducteur et les passagers de « motocyclette, tricycle à moteur quadricycle à moteur ou cyclomoteur devront porter des gants de protection conformes à la réglementation.


Flash conso26 n° 143 du 06/10/2016

 1/ Dépannage à domicile : Ne vous faites plus avoir : Clé oubliée à l’intérieur ou perdue, lavabo bouché ou tuyau qui fuit ? Vous devenez la proie idéale pour les entreprises de dépannage à domicile, facture exorbitante garantie. Alors, que faire ?

2/Du plomb dans les tuyaux : Très en retard dans le renouvellement de son réseau d’eau en plomb, la Mairie de Crest refuse de publier la carte des branchements concernés. Pourtant il en va de la santé de ses administrés.

3/ UFC QUE CHOISIR lance une action de groupe contre BNP Paribas concernant le fond d’investissement BNP Garantie Jet 3 : Il s’agit de la 8eme action de groupe engagée par les associations de consommateurs.

4/ Pas de revalorisation des pensions de retraite : Pour la troisième année, les seniors voient leur pouvoir d’achat baisser. Les pensions de retraite n’augmenteront pas au 1er octobre prochain

5/ Santé : les malades peuvent agir collectivement pour être indemnisés : Les victimes d’actes ou produits médicaux peuvent désormais agir en justice collectivement afin d’être indemnisées de leurs préjudices.

6/ Google : Les lucratives astuces du moteur de recherche : Sur Internet, plus de 9 recherches sur 10 passent par Google en France. Mais n’allez pas croire que les résultats que le moteur propose sont forcément les plus pertinents : les meilleures places, en haut de page, le géant les commercialise.


Flash conso26 n° 142 du 21/09/2016

 1/ Compteur Linky : Les consommateurs ne comprennent pas la position de l’Ademe. « Linky va permettre aux consommateurs de mesurer, comprendre, pour économiser », assure l’Ademe. Or justement, c’est un des reproches majeurs que l’UFC-Que Choisir fait au compteur Linky

2/Gare au vishing, la nouvelle arnaque par téléphone : après le phishing et les ping call, on en est aujourd’hui au vishing qui consiste à obtenir frauduleusement, via un appel téléphonique, des informations personnelles.

3/Self-défense au supermarché. Les personnes qui n’ont plus mangé de biscuits Prince de Lu depuis les années 1980 seront tout étonnées de la texture des Princes nouvelle génération : ils s’émiettent, ressemblent à du polystyrène expansé et sont beaucoup plus sucrés.

4/ Antennes-relais : information du public obligatoire : lorsqu’un projet d’installation d’une antenne-relais ou la modification d’une antenne déjà implantée est prévu dans une commune, le maire doit consulter ses administrés. Les habitants ont alors 3 semaines à partir de la diffusion des informations par l’élu pour formuler leurs observations.

5/ Moteur Volkswagen : et maintenant la surconsommation d’huile ! Après les révélations concernant la tricherie sur la pollution de ses moteurs Diesel, Volkswagen doit affronter une crise de fiabilité sur des moteurs essence bien trop gourmands en huile.


Flash conso26 n° 141 du /07/09/2016

 1 /Pratique sportive en établissement scolaire : L’obligation de certificat médical assouplie : la pratique du sport ne nécessitera plus systématiquement de passer par la case médecin pour obtenir le fameux certificat de non contre-indication.

2 /Test fournitures scolaires : Des substances indésirables plein le cartable ! . L’UFC-Que Choisir a recherché la présence de perturbateurs endocriniens, de composés cancérogènes, toxiques ou allergisants dans 52 articles de fournitures scolaires couramment trouvés dans le cartable des écoliers et le bulletin de notes est loin d’être brillant ! 19 d’entre eux sont à éviter et contiennent un triste florilège de substances indésirables

3/ Dépakine : Un fonds d’indemnisation en préparation : L’Agence de sécurité du médicament vient de révéler qu’entre 2007 et 2014, 14 322 femmes épileptiques ou bipolaires ont pris, pendant leur grossesse, du valproate de sodium (Dépakine). 8 701 enfants effectivement nés ont donc été exposés à ses effets délétères. Un dispositif d’indemnisation est prévu.

4/ Assurance « trajet perturbé » de la SNCF : Le site de réservation en ligne Voyages-sncf.com propose depuis cet été une nouvelle garantie « Trajet perturbé ».

5/ Quelques principaux changements du 1er septembre 2016 : – Le versement des pensions de réversion se fera sous 4 mois. -Les tarifs réglementés de vente du gaz augmentent en moyenne de 0,4 % par rapport au barème en vigueur en août 2016. – Le montant forfaitaire mensuel du Revenu de solidarité active (RSA) est revalorisé de 2 % au mois de septembre. – Les allocataires de bonne fois de l’APL peuvent continuer de percevoir les aides au logement, même en cas d’impayés. – Le lancement de l’Aide à la recherche du premier emploi (ARPE) peut bénéficier à quelques 126 000 jeunes d’origine modeste qui entrent sur le marché du travail en situation d’inactivité à la rentrée 2016. Il s’agit d’une nouvelle aide financière, versée pendant quatre mois aux jeunes diplômés, anciens boursiers ou apprentis avec peu de ressources, en vue de les soutenir dans leur recherche d’un premier travail. Cettecette aide est exonérée d’impôt sur le revenu.

6/ Cancer du sein : les examens de dépistage sont gratuits pour les femmes à risques : Les femmes ayant un risque élevé de développer un cancer du sein ont désormais droit à une prise en charge à 100 % de leurs examens de dépistage de la maladie.


Flash conso26 n° 140 du /30/06/2016

 Faisons baisser ensemble la facture d’électricité et de gaz : Forte du succès des campagnes « gaz moins cher ensemble », et à la veille des prochaines augmentations du tarif réglementé de l’électricité (prochaine facture rétroactive, hausse au 1er août), l’UFC-Que Choisir lance une campagne « Energie moins chère ensemble », ouverte à tous, sur le gaz de ville mais aussi, fait nouveau, sur l’électricité pour obtenir les meilleures offres possibles sur chacun de ces marchés.

Le calendrier de la campagne « Energie moins chère ensemble » est le suivant :

Inscription des consommateurs : du  21 juin au 21 septembre (inclus) sur www.choisirensemble.fr ou auprès des associations locales UFC-Que Choisir participant à l’opération. L’inscription est gratuite et sans engagement.

Offres lauréates: Chaque offre lauréate (gaz et électricité) sera dévoilée le 22 septembre 2016

Offres personnalisées : à compter du 10 octobre, chaque inscrit reçoit une offre personnalisée sur la base de son profil de consommation, offre à laquelle il est libre de souscrire ou non. Indépendance oblige, pour couvrir les frais d’organisation, une participation de 10 euros sera demandée aux souscripteurs pour une énergie, et 14 euros pour les deux énergies (réduite respectivement à 5/8 euros pour les adhérents aux associations locales ou abonnés aux publications de l’UFC-Que Choisir, au jour de leur inscription).

Trop de nanoparticules dans les aliments : Des nanoparticules ont été identifiées dans de nombreux produits alimentaires, sans être mentionnées sur l’étiquetage pourtant obligatoire. Dans une étude publiée en avril 2014, l’Anses (Agence nationale sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) avait déjà pointé du doigt la toxicité de ces substances pour l’Homme.


Flash conso26 n° 139 du /15/06/2016

Enquête sur les allergènes Les professionnels allergiques à la bonne information des consommateurs :  UFC-Que Choisir a publié les résultats inquiétants d’une enquête de terrain exclusive dans les restaurants, les boulangeries-pâtisseries et les rayons coupe de la distribution.

Galère dans les transports : Train en retard ou supprimé (TER/RER/Transilien). Agissez !  Pour obtenir une amélioration de la qualité des transports régionaux, et notamment la mise en place de dédommagements en cas de retards récurrents, mobilisez-vous : signez la pétition « Payons en fonction de la qualité », téléchargez l’application « Anti-Retards » pour smartphones (Android et iOS) et partagez vos expériences sur les réseaux sociaux.
Saisir l’administration par e-mail : Les citoyens peuvent désormais obtenir certains documents administratifs par voie électronique. Attention il y a des exceptions

Interdiction de publicité pour la cigarette électronique : Conformément à la législation européenne, promouvoir la vente les cigarettes électroniques et des dérivés est officiellement interdite en France.

Un mari ne peut pas signer un recommandé pour son épouse et inversement ! Le compromis de vente immobilière notifié par lettre recommandée avec avis de réception à l’un des époux n’a pas de valeur s’il a été signé par l’autre conjoint, et s’il n’y a pas eu de procuration pour recevoir le document.

Pourquoi pas un permis de jardiner en ville ? Afin d’augmenter le nombre d’espaces verts dans leur ville, les mairies sont de plus en plus nombreuses à instaurer un « permis de végétaliser » permettant aux habitants de disposer d’un espace public pour jardiner.

Dispositifs anti-ondes pour mobiles : Totalement inefficaces ! Les allégations formulées lors de la vente de  prétendus dispositifs anti-ondes pour téléphone portable sont majoritairement infondées, dénonce la DGCCRF.


Flash conso26 n° 138 du /01/06/2016

1 / Roundup : Le glyphosate en suspens : La décision européenne de renouveler ou non l’autorisation du glyphosate, la matière active du célèbre désherbant Roundup, devait tomber hier 19 mai. Mais faute de majorité…

2/Dispositifs anti-ondes : La Répression des fraudes sanctionne : Argumentaire « ésotérique » basé sur des études « non reconnues officiellement », vocabulaire pseudo-scientifique « fantaisiste ou entièrement inventé »…

3/Abattoirs : Un tiers des établissements en non-conformité : Dès la fin mars, l’association L214 montrait des images insoutenables de maltraitance animale en abattoirs.

4/ Le chèque énergie sera de 227 € au maximum : Pour lutter contre la précarité énergétique, la loi Transition énergétique a créé le chèque énergie qui sera mis en place en 2018.

 

5/Les échanges de billets SNCF sont désormais payants : Les voyageurs SNCF doivent dorénavant débourser entre 5 et 15 euros, lorsqu’ils souhaitent échanger leurs billets, moins de 30 jours avant le départ


Flash conso26 n° 137 du 17/05/2016

1/Ensemble, faisons baisser la facture de fioul ! Inscrivez-vous avant le 20 mai 2016. Consciente du poids du coût de l’énergie dans le budget des ménages, l’UFC-Que Choisir propose aux 4 millions de ménages chauffés au fioul de se rassembler, grâce au site www.choisirsonfioul.fr.

2/Jardiner sans pesticides : Le purin d’ortie sauvé : Épilogue d’un long combat qui a opposé les industriels de l’agrochimie aux partisans de l’agriculture bio et du jardinage sans pesticides.

3/ Fibre optique: Vraie ou fausse fibre : L’utilisation du mot « fibre » dans les publicités des fournisseurs d’accès à Internet est désormais encadrée.

4/Ce qui a changé au 1er mai 2016 :


Flash conso26 n° 136 du 04/05/2016

1 /Peut-on encore manger du thon ? lors de notre enquête certains signes visuels peuvent laisser penser qu’un traitement a été pratiqué pour stabiliser la coloration de la chair d’un thon, comme la mollesse des tissus avec des fibres s’effritant en surface…

2 / Position dominante de Google : L’Europe s’attaque à Android : Après un an d’enquête, la Commission européenne accuse officiellement Google d’abus de position dominante dans les smartphones, privant les consommateurs d’une concurrence existante et des bénéfices d’une innovation avortée.

3 / La dangerosité de Linky : oui ou non ?  Les experts d’ERDF estiment que le niveau d’émission des compteurs Linky est très inférieur au normes en vigueur, et donc sans danger. De leur côté, les associations Robin des toits et Next-up mettent en avant des ondes électromagnétiques néfastes pour la santé.

4 / De 370 000 et 750 000 véhicules circulent sans assurance : Pour immatriculer un véhicule la présentation de l’attestation d’assurance deviendra obligatoire. À défaut, le véhicule pourra être immobilisé.

5 / Fin des vitres teintées sur les voitures en 2017 :  Rouler avec des vitres teintées au-delà du pourcentage autorisé, fera encourir une amende de 135 € et un retrait de 3 points du permis de conduire. Le véhicule pourra même être immobilisé.


 Flash conso26 n° 135 du 20/04/2016

1 / Contrôles antipollution : Premiers résultats de la commission Royal : Les premiers résultats des mesures d’émissions réalisées dans le cadre de la commission Royal démontrent que les véhicules testés ne respectent pas l’ensemble des normes antipollution.

2 / Tarifs de l’électricité : Lampiris relance la concurrence : Une bonne nouvelle dans notre comparateur énergie ce mois-ci. Avec sa nouvelle offre, Lampiris garantit le prix le plus bas du marché.

3 / Lessive Le Chat bébé : Des parents rassurés à tort : Que Choisir se gardera bien d’émettre un avis sur son efficacité. En revanche, sa composition se révèle en totale contradiction avec ses promesses rassurantes quant au respect de la peau sensible des tout-petits.

4 / Prêts entre particuliers : Les escroqueries se multiplient.L’engouement pour le crowdfunding (financement participatif) et l’économie collaborative suscite une vague d’arnaques au crédit entre particuliers.


Flash conso26 n° 134 du 06/04/2016

1/ Déclaration d’Impôts 2015 : c’est le moment : Cette année, les contribuables peuvent déclarer sur internet les revenus qu’ils ont perçus en 2015, dès le 13 avril 2016. La date butoir s’échelonne du 18 mai au 7 juin 2016. Pour le département de l’Ardèche c’est avant le mardi 24 mai 2016 à minuit et pour la Drôme avant le 31 mai à minuit.

2/ Accès à la location : 400 agences immobilières mises en demeure ! Deux ans après l’adoption de la Loi ALUR, dont l’objectif était notamment de faciliter l’accès à la location, l’UFC-Que Choisir dénonce la persistance de pratiques abusives révélée par  une enquête de terrain auprès de 1246 agences immobilières.


Flash conso26 n° 133 du 23/03/2016

1/ Molécules toxiques dans les cosmétiques : Pourquoi Que Choisir ne publie pas de liste positive

2/ Prix du gaz : Les bonnes nouvelles s’enchaînent

3/ Encens et bougies :Un décret très décevant

4/ Démarchage téléphonique : Les inscriptions à OpposeTel


Flash conso26 n° 132 du 09/03/2016

1) Origine des viandes : continuons le combat ! Pétition pour un étiquetage obligatoire

2) Tri des papiers : Les consignes font polémique

3) Tampons périodiques : des résidus toxiques

4) Hausse de la taxe foncière et d’habitation en 2016

5) 10 % des meilleurs bacheliers sont admis d’office en Prépa


Flash conso26 n° 131 du 24/02/2016

1/ SFR : Les clients voient de plus en plus rouge

2/ Tri et recyclage des déchets : La Cour des comptes enfonce le clou

3/ Assurance emprunteur : Résiliation et substitution s’imposent

4/ Zika : Les femmes enceintes doivent se protéger

5/ Viandes dans les produits transformés : L’opacité pour plus d’un aliment sur deux !


Flash conso26 n° 130 du 08/02/2016

 1) Accessibilité aux personnes handicapées des établissements recevant du public

2) Répartiteurs de frais de chauffage : un surcoût inutile pour les copropriétés

3) Sacs plastique : cette fois, c’est la fin !

4) Indemnit’Air : surbooking, vol retardé ou annulé


Flash conso26 n° 129 du 26/01/201

 1) Dépassements d’honoraires chez les médecins

 2) Enquête sur la prescription en DCI : Un déni caractérisé de l’Intérêt des patients

3) Compteurs Linky : Dangereux ou pas ?

4) Entretien de son véhicule : Le nerf de la guerre 

5) Assurance vie : toujours plébiscitée par les épargnants :


Flash conso 26 n° 128 du 12/01/2016

1) Tour d’horizon de tout ce qui change au 1er janvier 2016

2) Ce qui va changer après l’adoption de la loi santé

3) Perturbateurs endocriniens : La Commission européenne condamnée

 4) Les dessous d’une garantie à vie


Flash conso26 n° 127 du 15/12/2015

1) Amende contestable sur Internet 

2) Téléviseurs : Votre matériel est-il aux normes ?

3) Compteur Linky : L’intérêt des consommateurs à la trappe !

4) Sèche-linge Indesit, Hotpoint et Ariston : Campagne de rappel de grande ampleur


Flash conso 26 n° 126 du 01/12/2015

1/ Tarifs et qualité du Service universel postal : Un paquet de critiques !

2/ Prix des jouets Il est temps de les acheter :

3/ Windows 10 : Il ralentit les PC :

4/ Démarchage téléphonique intempestif :


Flash conso26 n° 124 du 03/11/2015

 1/ Pharmacie : Étranges honoraires de dispensation

2/ Encens, bougies, papier d’Arménie : À quand la protection des consommateurs ?

3/ Mediator : Servier condamné

4/ Argent : Scandale des actions Natixis : La Banque populaire sanctionnée !

5/ Complément alimentaire Tone audition :Restez sourd à ses arguments