UFC-Que Choisir de la Drôme

DIVERS

Géothermie à Valence : où en est le projet ?

 

Après la campagne géophysique réalisée en 2016,  deux tubages ont été réalisés fin 2017 pour contribuer à la protection des nappes phréatiques  et servir de guidage pour les forages à venir. Tout au long de ce travail, l’entreprise FONROCHE s’est engagée à fournir à la DREAL et à la Ville toutes les données sur les premiers forages de surface et toutes les mesures de protection de la ressource en eau sur le périmètre du projet.

Si le chantier se poursuit, il n’en reste pas moins qu’il a pris beaucoup de retard ; les engagements initiaux prévoyaient la fourniture de chaleur en 2018. Il n’en sera rien en raison des retards pris sur les chantiers d’Alsace et en raison de la nécessité pour l’entreprise d’optimiser son planning et ses coûts de foreuse en Alsace avant de venir forer à Valence !

Le nouveau planning annoncé est, à ce jour, basé sur une mise en place de la foreuse à Valence début 2020 et donc, sans aléas, la chaleur doit être disponible à l’été 2021 pour le réseau urbain.

Face à cette difficulté, la municipalité a lancé la construction d’une chaufferie bois en attendant l’arrivée de l’énergie géothermique.


 CDNPS du 5 juillet 2016

La Commission Départementale de la Nature, des Paysages et des Sites de la Drôme, formation « Unités touristiques nouvelles » s’est réunie à la préfecture de la Drôme le 5 juillet 2016.

La commission devait son avis sur 2 projets :

  • Création d’un parc résidentiel de loisirs des Routelles à Séderon
  • Projet de création d’une résidence hôtelière nature sur la commune de Chatillon en Diois

1/ Parc résidentiel de loisirs des Routelles à Séderon

Il s’agit de la transformation d’un camping existant mal intégré dans le paysage par la création de 65 Habitats Légers de Loisirs. Ce projet sera sans incidence sur le site Natura 2000 avec un bon positionnement dans son environnement effectif. Les espaces à vocation agricole seront maintenus.

Les risques incendies (moyen à fort) et inondations ont été pris en compte. Une non-conformité existe pour le raccordement aux réseaux (eau potable et assainissement). Des travaux sont en cours pour les réseaux d’épuration des eaux usées.

Le rapporteur DDT/SATR donne un avis favorable sous réserve

  • de la réalisation d’un inventaire faune/flore
  • de l’observation stricte des conclusions de l’étude paysagère
  • de l’estimation des coûts de raccordement aux réseaux
  • de la mise en place d’un comité de suivi

Ce projet a également un avis favorable de l’Agence de Développement Touristique et du maire de Séderon qui estime que c’est une bonne opportunité économique pour la commune.

La commission adopte la création de ce parc à l’unanimité moins 2 abstentions. Les représentants de l’UFC26 ont voté pour.

2/ Projet de création d’une résidence hôtelière nature à Chatillon en Diois

Ce projet concerne 52 unités d’hébergement (40 cottages, 10 structures toilées et 2 cabanes dans les arbres) et 2 espaces de baignade. Il s’agit d’un projet mixte associant l’exploitation agricole (plantes aromatiques et médicinales) et un espace de restauration. Sur une surface agricole de 4.63 ha, le projet touristique empiète sur 1.44 ha. Cette réalisation, à proximité de 3 sites Natura se situe près d’un espace urbanisé.

Le rapporteur DDT/SATR donne un avis favorable sous réserve

  • de la mise en œuvre effective des engagements
  • de la réalisation d’une étude paysagère
  • de l’étude sur la capacité d’approvisionnement en eau potable et la possibilité de filtration des eaux usées avant rejet dans la rivière.

La commission donne un avis favorable sur ce projet à l’unanimité moins 2 abstentions. Les représentants de l’UFC26 ont voté pour.

  • DDT/SATR : Direction Départementale des Territoires, Service Aménagement Territoire et Risques