UFC-Que Choisir de la Drôme

Assurances, Commerce, Vie quotidienne, Vos droits

Offrir un drone

D’abord, qu’est-ce qu’un « drone » ?

Le mot « drone » est tiré de l’anglais. Ça signifie « faux bourdon ». Curieux comme nom . C’est en réalité un aéronef avec personne à bord, télécommandé et autonome, avec plein d’usages, civils et miltaires. Mais celui qui nous intéresse, si on vous l’offre pour Noël, c’est le loisir. Et comme il y a des risques réels de chutes, de collisions avec des personnes ou des véhicules, une réglementation a été établie récemment pour assurer la sécurité.

Pour tout drone de moins de 25 kilos à destination du grand public, aucune formation de pilotage ni d’autorisation préalable n’est requise. Mais certaines réserves sont fixées. Le pilote doit conserver une vue directe de l’engin et le pilotage doit s’effectuer en zone non habitée (comme un jardin ou à la campagne…). En revanche, au-dessus du public, d’une zone habitée, ou lors d’une manifestation sportive, il faut demander une autorisation auprès de la Préfecture un mois à l’avance.

Par ailleurs, le drone doit être piloté à une altitude inférieure à 150 mètres. Pour les appareils avec une caméra, et même si les vues réalisées ne sont pas exploitées à titre commercial, il faut respecter la vie privée et ne pas les diffuser sur les réseaux sociaux. Donc n’espionnez pas votre voisin ou votre voisine avec un drone ! Sachez aussi qu’il existe une carte des zones interdites de survol, à consulter sur le site geoportail.gouv.fr.

L’assurance n’est pas obligatoire, mais vivement recommandée. Un accident est si vite arrivé !. Et vérifiez que vous êtes bien assuré ou souscrivez une assurance spécifique « drone ».

En conclusion, quels sont les principaux points à retenir ? Même si ça ressemble à un jouet, piloter un drone ce n’est pas facile au début, et ça demande de l’expertise. Il faut aussi savoir que la majorité des drones n’ offrent qu’une faible autonomie. Environ 10 minutes. Donc il vaut mieux avoir avec soi au moins 1 batterie de rechange. Enfin n’oubliez jamais de pas quitter le drone des yeux afin de pouvoir le maîtriser en toutes circonstances. Et voilà, il ne vous reste plus qu’à vous lancer et joyeux Noël !

Même catégorie

Complémentaires santé

Complémentaires santé

27 janvier 2019