UFC-Que Choisir de la Drôme

Commerce

Fausses promotions

Après le Black Friday, les prix n’explosent pas

    Les e-commerçants peuvent se frotter les mains. Selon une étude du spécialiste des solutions de paiement Ingenico, le nombre de transactions en ligne aurait bondi de 84 % à l’occasion du Black Friday 2018 par rapport à un vendredi ordinaire. Le matraquage publicitaire auquel se sont livrés les distributeurs a visiblement porté ses fruits. Une semaine après, nous sommes retournés voir les prix des 4 produits en promotion que nous avions suivis au début de cette période de folie. Et une fois de plus, nous n’avons pas été déçus.

      Deux sont un peu plus chers que la semaine dernière : Ceux qui ont acheté le four encastrable vendu par Darty et le lave- vaisselle vendu par C Discount ont donc, certes, réalisé des économies, mais bien moindres que celles que leur promettait le marchand.

      Un produit est vendu à son prix barré : Le rasoir Philips vendu par Amazon est revenu à son prix d’origine Mais cette montée en flèche est surtout le fruit d’une stratégie délibérée d’Amazon qui n’hésite pas à faire varier ses prix du très haut au très bas, comme nous l’avons déjà montré. Ce prix étant loin d’être concurrentiel, on parie sur le fait qu’il baissera à nouveau dans les jours qui viennent.

      Un produit est vendu encore moins cher : l’extracteur de jus vendu par Rue du commerce était affiché encore moins cher.

Ces nouveaux relevés opérés une semaine après le Black Friday montrent une fois de plus que les promotions affichées sont loin d’être aussi belles qu’annoncées et que le prix de référence de ces promotions ne veut pas dire grand-chose. La bonne nouvelle, c’est que si vous n’avez toujours pas effectué vos achats de Noël, vous pouvez vous rassurer : vous êtes toujours dans la course aux meilleurs prix.

Même catégorie

APPLI QUELCOSMETIC

APPLI QUELCOSMETIC

21 novembre 2018