UFC-Que Choisir de la Drôme

Santé

Autotests en pharmacie

 

 En majorité, ils sont  inutiles !

Vous aurez sans doute remarqué dans votre pharmacie les présentoirs et les panneaux publicitaires proposant de nouveaux autotests. Ces tests sont vendus entre 8 et 40 € sans prescription médicale. Joëlle Goudable, professeur en santé publique à l’université Claude-Bernard de Lyon nous explique que « Hormis quelques tests, la fiabilité de la plupart des nouveaux autotests n’a pas été scientifiquement évaluée. De plus, nombre de ces tests n’ont aucun intérêt clinique ». Certains sont même déconseillés par l’Académie nationale de pharmacie, qui a publié en janvier dernier un rapport sur le sujet à la demande de la Direction générale de la santé. Mises à part quelques indications bien précises, les nouveaux autotests vendus en pharmacie n’apportent guère de bénéfice pour les patients et peuvent même mettre en danger les personnes. Non remboursés par la Sécurité sociale, ils sont moins sensibles et moins pertinents que les tests réalisés dans un laboratoire de biologie médicale.

Pour le dépistage du cancer colorectal par exemple, la Société nationale française de gastroentérologie souligne que la fiabilité de ce test, est incertaine. Les gastro entérologues ont d’ailleurs demandé le retrait du marché de cet autotest. Il existe, une campagne nationale de dépistage organisé du cancer colorectal par un test immunologique dont les performances sont établies.

Il existe toutefois des appareils qui sont prescrits et qui servent à l’auto surveillance de pathologies chroniques. Ces appareils d’automesure sont utiles et validés sur le plan clinique :
> les lecteurs de glycémie en cas de diabète,
> ou les appareils qui mesurent l’INR (indicateur de la coagulation sanguine)

Vous pensez avoir besoin d’un test de biologie médicale ? N’hésitez pas à en parler avec votre médecin. Si c’est effectivement le cas, il vous fera une prescription afin que vous puissiez bénéficier d’un examen en laboratoire, fiable et remboursé de surcroît.