UFC-Que Choisir de la Drôme

Finances, Transport

Changer les pneus… mais pas trop !

 

Quand changer de pneus ?

Les pneumatiques de nos voitures sont changés à tort avant la limite légale d’usure, comme le prouve les résultats de l’enquête de l’UFC-Que choisir sur la fiabilité des voitures (QC N° 568) et le test effectué chez six établissements de la région parisienne. Il est rapporté dans le numéro d’octobre 2018 de cette revue ; 4 de ces 6 enseignes recommandent à tort de changer les pneus avant la limite légale de 1,6 mm, matérialisée par les témoins d’usure placés dans les rainures principales de la bande de roulement.

Sur route mouillée, la distance de freinage augmente en fonction de l’usure, mais très peu pour les pneus « premium » de bonne qualité. Par contre, sur route sèche le freinage est meilleur avec des pneus usagés ; de plus, la résistance au roulement diminue, entraînant une économie de carburant. Bien sûr, il faut surveiller l’état des pneus et les changer en cas de problèmes (crevaison, usure inégale de la bande de roulement, pneu abimé).

En moyenne, les pneus sont changés pour une épaisseur de 3 mm, au lieu des 1,6 recommandés. Respecter cette valeur légale permettrait de rouler 12 097 km de plus que les 43 205 parcourus, soit une augmentation de près du quart de la longévité, une économie d’une centaine d’euros. Au niveau de l’Europe, ce changement prématuré représente une consommation inutile de 128 millions d’enveloppes, responsable de 9 millions de tonne de CO2.

Pour la planète, pour notre portefeuille, changeons nos pneumatiques quand la limite légale d’usure est atteinte, et non avant ! Et reportons nous sur les tests de Que Choisir pour ces achats importants.

Même catégorie

Escroquerie bancaire

Escroquerie bancaire

10 octobre 2018